Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/05/2015

VESTRIC-ET-CANDIAC *LIGUE*

Mercredi 6 mai 2015 - Présélection des vaches cocardières

NICOLLIN,  PAGES et  MARTINI
DANS UNE SELECTION HOMOGENE

vestric-et-candiac,vaches cocardières,ligues,course camarguaise

 La vache N.153 de Nicollin sur Florian Lopez
 
De retour dans les arènes de Vestric-et-Candiac pour sa 4e course de sélection de sélection de vaches cocardières (après Cabannes, Saint Chaptes et Saint Georges d’Orques), le Trophée Philippe-Thiers avait réuni en ce mercredi 5 manades (la 6e  ayant fait faux bond) et fut d’un niveau fort intéressant surtout avec les pensionnaires des élevages titrés. Celles de la manade Du Ternen n’ont pas démérité non plus face à 6 tenues blanches (4 stagiaires + 2 raseteurs confirmés) et 2 tourneurs qui dans l’ensemble à une exception près ne leur ont guère laissé de répits.
La course  dans l’ordre de sortie :
1/ N° 961 (Ternen) : Pour sa 2e année consécutive de participation, elle nous a démontré qu’elle n’avait rien perdu dans son comportement. La vaillance est toujours là, de même que les anticipations. Elle pousse de temps en temps mais ne conclue pas.
1 Carmen + rentrée à la 8e minute.
2/ N°927 (Aubanel-Baroncelli) : Sans grande défense les hommes vont la soumettre à rude épreuve tout en adaptant leur travail au manque de métier et à la naïveté de la vache.
vestric-et-candiac,vaches cocardières,ligues,course camarguaise3/ N°021 (Nicollin): D’un gabarit plus imposant, elle débute sa course timidement avant d’enclencher la vitesse supérieure pour s’engager avec vivacité, pousser de plus en plus et serrer la tenue blanche sur le raset pour le conclure de la corne sur Charrade et s’envoler derrière Lopez, Viscomi,  ou encore Charrade. Ne cédant que son gland elle reçoit un 7e Carmen à son retour au toril.
vestric-et-candiac,vaches cocardières,ligues,course camarguaise4/ N°068 (Martini) : Quelle bravoure, quelle vaillance, quelle volonté chez cette vache qui ne baisse pas de rythme du début à la fin. Elle s’engage volontaire sur le raset, cornes pointées pour raccompagner jusqu’à la limite. Ses qualités sont récompensées par les honneurs  à 4 reprises, renouvelés à sa rentrée.
5/ N°076 (Pages) (photo sur Lopez):
vestric-et-candiac,vaches cocardières,ligues,course camarguaise
Son placement, sa surveillance et surtout son anticipation font qu’elle ne va se laisser manœuvrer facilement. Méfiants, les hommes ne vont pas faire n’importe quoi. Vive sur les ripostes, elle n’en demeure pas moins dans ses arrivées où Lopez, Bakloul fortement enfermés se font menacer au moment du saut par un puissant engagement. Sérieuse, elle  va recevoir à juste titre le Carmen final qui avait joué 4 fois en course.
6/ N°153 (Nicollin) : Comme sa compagne d’élevage, et après un début que l’on pourrait qualifier de quelconque,  sa course va gravir les échelons, surtout à gauche, côté qu’elle affectionne plus particulièrement. Après un raset hasardeux d’Aboulghazy qui la prive de son gland, le déclic va être donné. Tour à tour, Aboulghazy (2), Bakloul, Perez et Lopez l’amèneront avec eux au-delà des planches dans une envolée fort intentionnée où elle n’envoie pas que  le mourre. 6 Carmen au total pour un final de prestation laissant entrevoir un potentiel attirant l’attention.
vestric-et-candiac,vaches cocardières,ligues,course camarguaisePour conclure, 7/ N°104 (Ternen), est rapide sur ses interventions. Après avoir sévèrement enfermé Bakloul et sauté aux trousses de Charrade, elle va sévèrement enfermer ce dernier pour se jeter derrière lui en contre-piste. Anticipatrice, par moment son placement et ses sauts (surtout en fin de course) viennent ternir quelque peu sa prestation récompensée néanmoins par un 5e Carmen.
 
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
Entrée : 123 Entrées payantes
Organisateurs : Trophée Philippe THIERS
Présidence : Jacques ROUMAJON
Stagiaires : Jawad BAKLOUL – Faical ABOULGHAZY – Vito VISCOMI – Florian LOPEZ
Raseteurs Confirmés : Antoine CHARRADE – Yannick PEREZ
Tourneurs : Gérald SAGNIER – Benoit JOSEPH

Les commentaires sont fermés.