Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2015

LE GRAU-DU-ROI *AVENIR*

Dimanche 10 mai 2015

DES CARMEN POUR UN CARMEN GENERAL !

le grau-du-roi,avenir,course camarguaise

Cadenas à la tête de Lazare

 
Avec le beau temps, la ville enregistre un plein dans les parkings, sur la plage, dans les rues marchandes mais pas aux arènes où seulement 1/3 des gradins est garni à l’appel des tenues blanches  à la capelado.
Ce sont 12 hommes qui vont venir se présenter, chez lesquels peut être mis en relief le travail de Joaquim Cadenas, Marvin Méric, Mehdi Belgourari et Hicham Oufdil dans un ensemble alliant application, cohésion et  parfaite entente. Pas un mot plus haut que l’autre entre eux, pas de "bagarre" pour atteindre un attribut (même bancal)……… Ça fait plaisir !
Venons-en maintenant à la course. Montée avec sérieux, chaque taureau sorti à sa juste place, a su mettre en valeur ses atouts, exhiber son savoir-faire et, non pas donner le meilleur de lui-même mais s’adapter, aux rythmes (parcimonieux ou soutenu) des tenues blanches.
le grau-du-roi,avenir,course camarguaisePhoto Trident sur Oufdil
En premier, Trident (Ricard – n°752) attaque fort avec d’emblée une série qui déclenche le disque dès la 3e minute. Par la suite, consenti pas surprise (sinon il vient rarement ou a retardement), il s’avère un redoutable adversaire qui raccompagne jusqu’à la limite où il peut se lever, (Allam 2 – Cadenas 2 – Oufdil –  A. Benafitou) ou basculer (Oufdil) à la 13e. Un bon premier récompensé par 5 Carmen plus retour.
le grau-du-roi,avenir,course camarguaisePhoto : la poursuite infernale de Sobrero sur Mehdi Belgourari
Sobrero 
(Vellas – n°017) Puissant, cet étalon ne va pas être submergé surtout après avoir sévèrement mais sans mal rattrapé et bousculé Mehdi Belghourari. Joaquim Cadenas l‘entraînera à 3 reprises dans de belles poursuites et le privera de sa cocarde (à la 13e) et de son 1er gland. Ajoutez à la puissance, un placement sans faille et le tour est joué. 4 Carmen au total et un gland au toril.
Juste avant la pause, Ibis (Layalle – n° 702), classique  va se prêter au jeu sans rechigner. Tout en vaillance, en enchaînant les rasets, il  va défendre ses attributs sans refus. Poussant de temps en temps sur le raset (Cadenas, Méric) les séries sont honorablement honorées jusqu’à la 14e où il cède sa première ficelle à Belgourari. Son 8e Carmen le raccompagne au toril.
Lazare (Cyr – n°804) avait la tâche d’ouvrir la seconde partie. Muni d’un placement sans faille, il s’engage en coupant légèrement le terrain mais à son rythme et en cédant parfois du terrain sur le raset.  Sur J. Cadenas et M. Belgourari l’engouement est plus marqué et les réactions plus poussées. Il manque juste le petit plus qui fait que……. Un honorable 4e qui reçoit 3 Carmen en 13’30 de présence. 
Verdoun (Blanc – n°862) est un véritable coureur de fonds qui s’épuise pour défendre pendant 5 minutes cocarde et glands. Aux ficelles, il se tient davantage, s’engage sur les rasets dont il a tendance à quelques exceptions prés, à ignorer la fin. Avantagé par les longs rasets de J. Cadenas (qui le privera de sa 1re ficelle), il peut mettre en valeur sa bravoure, justifiant le Carmen final.
le grau-du-roi,avenir,course camarguaisePhoto : Nîmois après Marvin Méric
Pour conclure, Nîmois (Briaux – n°418) du haut de ses 11 ans, il n’a plus rien à prouver, surtout à ce niveau. Baladant dans la piste, ses poursuites sont bien appuyées jusqu’à la limite où il est capable de se lever comme ce fut le cas derrière Cadenas (3), Belgourari, Oufdil et Méric qui à la dernière minute traversera la piste dans un collé-serré avec le biou à ses trousses, ce dernier s’écrasant sans retenue contre les planches qui briseront. 14 minutes intenses et vivantes en conclusion d’un concours de manades comme on aimerait en voir tous les dimanches. Au risque de s’en lasser.
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
Entrée : 1/3. Organisateur : SAS RIBERA. Présidence : Jacques VALENTIN. Raseteurs : Faiçal ALLAM – Adil BENAFITOU – Joaquim CADENAS – Marvin MERIC – David MOINE – Hicham OUFDIL – Guillaume CANO – Mehdi BELGOURARI –Kevin CAIZERGUES.Tourneurs : Jean-Louis ULL – Jean-René GRANDO – Christophe SAVAJANO
 

Les commentaires sont fermés.