Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2015

VENDARGUES *AS*

Dimanche 10 mai 2015

Oundo fait la course en tête

Vendargues trouve son originalité en misant sur la compétition avec une équipe de raseteurs toujours relevée. Cela oblige souvent les taureaux à se battre et à se révéler... ou pas ! Dimanche, dans le cartel choisi, c'est le plus âgé, Oundo de Plo, 13 ans, qui a sorti son épingle du jeu et de belle manière ! Les autres biou ont souvent donné du fil à retordre dans une course dont le rythme a toujours été intense. Aliaga finit le week-end essoré, mais a fait vibrer le public jusqu'aux derniers instants. Avec lui, Rassir affiche sa présence intense et qualitative, Katif, I. Benafitou et Zekraoui donnent le change.

Coute Negre (Guillierme). - Le premier qu'il faut pour déjouer les excès d'adrénaline de la troupe blanche. Agressif, il s'ouvre la piste à grandes foulées. Sélectionne et reste sourd aux injonctions des tourneurs. C'est lui qui décide et souvent ça passe juste (2 Carmen). Entre retenue et offensive, un premier de respect qui garde ses ficelles et méritait Carmen.

Loubard (Cuillé).- Il ne tient pas en place et se fait attaquer dans le désordre. Aïe les avant-bras qu'il maltraite méchamment !Se chauffe, pousse ses actions (Katif, Aliaga) jusqu'à se dresser (Aliaga). Le gaucher travaille régulièrement et de belle manière la 1re ficelle qui lui échappera quand même. Loubard en rentre une en musique.

Oenologue (Cuillé).- Dans la pagaille, Rassir allonge et Oenologue se dresse initiant un duo avec le raseteur qui durera toute la prestation. Remuant, virevoltant, le Cuillé adhère dans de lons enchaînements et Rassir, main au frontal, soulève les bravos. Aliaga l'embarque et le biou s'engage. Séries et conclusions pour la 2e ficelle qui tombe peu avant la sonnerie. 4 Carmen et retour.

Estepous (Guillierme).- Lui aussi a la bougeotte et les pompons volent vite fait. Mais il ne rate pas l'enfermée sur Rassir et bombarde après I. Benafitou. Grosse série pour la 1re ficelle à la 5e. Sans se poser vraiment, il se livre avec quelques éclats quand le rythme monte jusqu'à propulser et faire chuter Ilias en contre-piste. 12'30. 4 Carmen et retour.

Oundo (Plo).- A 13 ans, il a son rythme et les hommes mettent du temps à le comprendre. Mais il fait le job, se place, enchaîne, conclut. Les beaux cites de Rassir et Aliaga, trouvent à chaque fois, une riposte cinglante. Avec expérience, le Plo gère son temps et ses déplacements. Les coups aux planches sont d'envergure et Oundo garde ses ficelles. 6 Carmen et retour.

Topaze (Nicollin).- Le beau cocardier sort rageur et plein de jus. Sur un beau raset de Jérémy, il casse les planches. Grosse action sur Zekraoui, des séries, une paire d'enfermées (1 Carmen)... Manque de placement et l'empressement des blancs ne le sert pas vraiment pour 12 minutes en dents de scie. Mais Topaze en garde sous la pédale et ses prochaines sorties seront à surveiller.

Maquisard (Les Termes).- Vite fait les pompons sur ses nombreux déplacements. Bien entrepris, il fait parler sa fibre barricadière et tamponne au rythme des sollicitations. Un petit bout de la 1re ficelle qui résiste et c'est la ruée. Le biou ne sait où donner de la tête, se chauffe mais brille encore (Rassir, Zekraoui). Il la garde avec 7 Carmen.


MARTINE ALIAGA

 

Les commentaires sont fermés.