Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2015

VAUVERT * TROPHEE DES AS*

 vauvert,garlan,course camarguaise

Jeudi 14 mai 2015

Les larmes de Joël, la maîtrise de Garlan

vauvert,garlan,course camarguaise

Très bon Papagaï, Icare trépidant, Cotti Chavari idéal septième et des blancs motivés qui payent cash

Excellente journée vauverdoise avec le concours d’abrivado du matin qui déplace les foules, l’ambiance en ville et autour des arènes puis cette course de bonne tenue où les moments d’émotion n’ont pas manqué.

Une ouverture chorégraphiée de jolie façon puis l’hommage à Garlan pour sa dernière course à Vauvert et les larmes de Joël Linsolas touché par l’ovation du public et les attentions des organisateurs.

La course pouvait débuter.

vauvert,garlan,course camarguaisePapagaï de Lagarde. Une fois ses pompons levés sur ses déplacements mais tout en poussant et flirtant avec les planches, d’un coup, il voit le tourneur Patrice Rado un peu court pour sauter, et lui inflige un coup de corne (apparemment pas très important mais quand même nécessite un transport à l'hôpital). De là, le taureau inspire la crainte, et reste agressif à chaque raset. Se soulève cornes pointées après Belgourari et Katif. Titillé, il conclut plus ou moins fort mais toujours les cornes à l’affût. Très bon premier qui rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.

Boer (Occitane).- Attaqué sans ménagement, il se rebelle (Chekade, Carmen) pour 2 minutes les rubans. Dans la foulée, une minute après, il laisse sa 1re ficelle à Ayme. Pourtant, il se place mais quand le rythme monte, il a du mal à suivre. 7 minutes suffisent.

Vallespir (Blatière-Bessac).- Attaqué tambour battant pour 1’30 les premiers attributs. C’est aux ficelles qu’il trouve sa bonne place et qu’il rentre dans la bagarre en répondant coup pour coup jusqu’à la 7e. Puis sur la 2e, il temporise cul aux planches et la rentre en silence.

▼ L'enfermée de Garlan sur Ziko

 vauvert,garlan,course camarguaise

 vauvert,garlan,course camarguaise

Garlan (Les Baumelles).- Placement top, sélection, et un bon coup de tête pour attaquer les débats. Les hommes s’appliquent. Première sortie trépidante sur Ziko Katif. 6e, grosse anticipation sur Favier qu’il touche, bouscule et oblige à passer sous l’estribo. 2-3 rasets enchaînés puis le stratège change de terrain pour 8 minutes les premiers attributs. Quand Ziko le cite de loin, le maître ne manque pas son démarrage, l’enferme méchamment et dangereusement et le pique au passage. Redoutable sur le premier raset, et ce petit pas qui ferme la porte. Le public se régale et vibre. La 1re ficelle monte  à 2000€ mais restera en place. Bravo Garlan et bravo aux hommes qui ont osé le défier: Chekade, Katif, Favier. 4 Carmen et retour.

Sylverado (Nicollin).- Navigue aux rubans pour un rendu brouillon. Chekade est le plus assidu, Belgourari s’y met mais après Garlan, l’intensité retombe un peu. Pourtant Sylverado assure, se place, pousse dans le raset et malgré l’assiduité de Chekade, Ziko, Belgourari et Zekraoui, rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

vauvert,garlan,course camarguaisePour son retour après blessure, Icare (Paulin) semble avoir pris un peu de maturité sachant se déplacer, s’économiser par moments. Mais entre deux temps calmes, toujours cette débauche d’énergie. Plus d’une dizaine d’impacts de différente envergure où deux fois il bascule après, trois fois il brise les planches et cet énorme ultime après Zekraoui. Du bon Icare, 9 Carmen et retour.

Restait le p’tit jeune pour la fin. Cotti Chavari de Chaballier, 6 ans. Au début pas attaqué, il se disperse, s’évade, prend quelques passes au passage. Mais quand les hommes s’y mettent, c’est un pilonnage en règle qui leur tombe dessus. Du placement aussi avec ça! Et un final où Zekraoui, Ziko, Belgourari, Chekade tour à tour sont bombardés. Idéal pour finir que ce vrai 7e !. La musique 8 fois et au retour avec ses ficelles.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Trophée des As: Chekade, 18; Ayme, 9 ; Auzolle, 7; Katif, 6  Zekraoui, 6 ; Belgourari, 4 ; Favier 4.

Maître Garlan

Favier en danger

 vauvert,garlan,course camarguaise

vauvert,garlan,course camarguaise

vauvert,garlan,course camarguaise

vauvert,garlan,course camarguaise

▼ Avec Chekade

vauvert,garlan,course camarguaise

▼ Icare de Paulin

 vauvert,garlan,course camarguaise

▼ Cotti Chavari de Chaballier

vauvert,garlan,course camarguaise

vauvert,garlan,course camarguaise

▼ CAPELADO

vauvert,garlan,course camarguaise

vauvert,garlan,course camarguaise

30e concours d'abrivado

vauvert,garlan,course camarguaise

 vauvert,garlan,course camarguaise

 

1er. Manade Arlatenco, 556 points

pour la deuxième année consécutive

prix remis par Simone  Brunel, présidente du jury

 vauvert,garlan,course camarguaise

2. Saint-Louis, 523,5 points

3. Martini, 521,5

4. Aubanel, 496,5

5. Chaballier, 493,5

*******************

Les commentaires sont fermés.