Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/06/2015

VALLABREGUES *AVENIR*

Mardi 23 juin 2015

Guichou, premier et primé
Geoffrey Robert clôture glorieusement son week-end  vallabréguant
VALLABREGUESGUICHOUPHCI.jpg
 
Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : CT Lou Mamaï. Président : Jean-Paul Marteau. Raseteurs droitiers : Ibarra, Sanchis, Ciacchini, Gautier, Moine (sort au 1er, cheville coincée par Guichou). Gauchers : N. Benafitou, Robert, Ibanez. Tourneurs : Savajano, Ranc, Lopez.
 
Ce concours de manades qui clôture la fête du CT Lou Mamaï a souffert d’un manque de rythme de la part des hommes. Toutes les ficelles et quelques glands rentrent. Pourtant tout avait bien commencé avec un Guichou dominateur. Au 4e, Peu Sè, l’espoir et l’intérêt renaissent mais le tempo retombe après. Robert, surtout, et Ciacchini mènent la course, Ibarra, Sanchis, N. Benafitou complètent.
Guichou (Navarro).- Placement flottant au début mais de la suite dans les idées pour poursuivre méchamment cornes à l’affût. De superbes enfermées (N. Benafitou, Ibarra, Sanchis), coince la cheville de Moine, poursuite haletante derrière Ibarra, ça passe juste ! Quand il se cale, il accroît la difficulté et prend définitivement l’ascendant. 5 Carmen et retour.
Criquet (Raynaud).- Placé, il attend longtemps les attaques. Pourtant il pousse sur certains rasets engagés. On lui demande peu, du coup il reste sur sa rigueur. 1 Carmen et retour.
Briançon (Le Rhône).- Lui ne demande qu’à se livrer et met le turbo au démarrage. Il n’est pas inabordable pour autant, malgré ce, il ne croule pas sous les invitations. Quelques séries. Musique.
Peu Sè (Espelly-Blanc).- Rigoureusement placé, il se fait vite respecter par sa vitesse d’exécution et cette corne gauche qui menace. Volontaire, Robert s’implique pour les moments les plus intenses, dont un à la limite de l’accrochage. Les autres s’y mettent et, dominateur, Peu Sè répond du tac au tac. Rentre un gland. 4 Carmen et retour.
Engane (Saint-Antoine).- Montre de la vivacité mais là encore les blancs tardent. Robert attaque et se fait embarquer. Puis Engane se tanque, il faut le “rentrer” et là il raccompagne vertement et conclut. Raseté par à coup, il se fait plus sélectif et ne lâche son 2e gland qu’à la 13e. 4 Carmen et retour.
Bastidon (Les Baumelles).- En stand-by de longues minutes, Bastidon est en place et attend. Quelques passes à blanc, des sauts de désœuvrement et rentre ses glands en musique.
Emir (La Galère, hp).- Montre son envie, sa méchanceté et affiche une belle présence offensive sur les quelques invites qu’il reçoit. 2 Carmen et retour.
 
MARTINE ALIAGA
PHOTO CHRISTIAN ITIER
 
Trophée de l’Avenir : Robert, 12 points ; Ciacchini, 11.
 
LES PRIX
Trophée Louis-Lacroix (course du dimanche)
Jappeloup de La Galère
1er, Geoffrey Robert ; 2. Anthony Gautier.
Course du mardi (ci-dessus)
Trophée Albert-Espelly et Michel-Romieux
Guichou de Navarro et Geoffrey Robert.

 

Les commentaires sont fermés.