Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/08/2015

CASTRIES *TROPHEE DES AS*

Mercredi 5 août 2015

 Le podium : Katif, Chekade, Serpatier

BLOGCASTRIESPRIX.jpg

Arènes pleines

pour l’excellente après-midi du Grand Prix de la ville.

Entrée : plein.  Org. : Cercle taurin Le Trident. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Chekade, Katif, Oufdil. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Poujol, Rassir, Allam. Tourneurs : P. Rado, Khaled, Tourki, Daniel, Estève.

L’équipe blanche travaille tous les taureaux dont Papagaï, Serpatier et Coti Chavari donnent le meilleur. Les gradins sont pleins, la course apporte son lot d’émotions, de duels, d’éclats... Un bon Grand-Prix de la ville qui récompense Katif, Chekade et Serpatier d’Espelly-Blanc avec un Carmen général.

Lou Cran (Guillierme).- Se défend à grands coups de revers, en mouvement aux premiers attributs, puis aux ficelles oblige les hommes à un peu plus de sérieux. 10’30.

 BLOGCASTRIESPAPAGA.jpg

 ▲ Excellent Papagaï, ici avec Ziko Katif

Papagaï (Lagarde).- Attentif, cornes pointées pour des réponses frappées et toujours dangereuses. Bien présent dans les séries qu’il termine cabré ou fortement engagé. Aliaga, Rassir, Chekade ont droit à des répliques fulgurantes, banne à l’affût. Rentre une ficelle au terme d’un très bon quart d’heure. 6 Carmen et retour.

Frelon (Blatière-Bessac).- Un peu lourd à la manœuvre, il se livre et passe le poitrail. Quand il trouve l’angle du toril où, pas bête, il revient souvent, il oblige les hommes à de beaux rasets courts de Chekade, Katif, Aliaga après qui, il se soulève, frappe lourde sur Ouffe et finit bien sur Chekade. 3 Carmen et retour.

Topaze (Nicollin).- Un superbe physique qui a du mal à trouver sa place face à un travail désordonné. A Katif le 1er gland avec trois coups de crochet dans le même raset. Aux ficelles, Ziko allonge, le public soupire d’aise, et Topaze brise les planches après lui, décolle sur Aliaga. Manque un peu de pétard sur la fin mais bascule après Aliaga, tamponne sur Rassir. Et rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.

 CASTRIESSERPATIERSABRIPHCI.jpg

▲ Compliqué et leste, Serpatier se soulève après Allouani


Serpatier
(Blanc-Espelly).- Leste et mobile, il essaie de tenir pied partout. C’est un peu la pagaille mais il va vite mettre de l’ordre. Enferme méchamment Allam, oblige Ouffe à se coucher et s’escampe après Chekade. Serpatier rode, chasse, surveille tout et ne rate aucune faute. Puis, il prend position et tient les blancs en respect. Superbe action sur Katif sur lequel il se dédouble et saute après. Rentre ses ficelles. 7 Carmen et retour.

Camerone (Paulin).- Il honore pratiquement tous les cites et pousse fort. Navigue un peu, les hommes lui donnent du champ alors Camerone passe le poitrail. Un peu “diesel”, il se laisse prendre au jeu des tourneurs. Une fois calé, il brille après Rassir, Allouani, Chekade. Et rentre une ficelle. 8 Carmen et retour.

Coti Chavari (Chaballier, hp).- A six ans, il en a encore sous la pédale. Se jette au départ du raset et se propulse méchamment après les hommes. Rapide dans les séries, la corne toujours dangereuse et vite retourné dans les enchaînements. Et de gros engagements aux planches (une dizaine) pour le final qu’il fallait à cette jolie course. Plein de Carmen.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Trophée des As : Katif, 19 points ; Chekade, 14 ; Allouani, 9 ; Allam, 4 ; Ouffe, 4 ; Poujol, 3 ; Rassir, 2.

Les commentaires sont fermés.