Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/08/2015

PEROLS *TROPHEE DES AS*

Dimanche 9 août 2015

Sans envie, sans éclat... sans rien

BLOGPEROLSPERROQUETPHMALi.jpg

Une des rares possibilités de s'envoler pour Perroquet.
Sur Ilias Benafitou
Entrée : 2/3 d’arène. Org. : Service des festivités. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Ayme, I. Benafitou, Bruschet, Chekade. Gauchers : Bouhargane (sort au 6e), N. Benafitou, Allam.
Tourneurs : Abbal, F. Garrido, Baccou, P. Rado.
 
Une affiche a priori sympathique pour cette finale de la Ficelle d’Argent qui clôturait la fête votive et au final une morne après-midi. Les raseteurs ne se sont pas impliqués. Sans locomotive, sans envie, ils ont égrené les taureaux se contentant du strict minium.
Bouhargane gagne la Ficelle d’Argent, 2e I. Benafitou, 3e Bruschet. Meilleur taureau : Offley de Ricard (course du 2 août).
Pirate (Lou Pantaï).- Il fait savoir d’entrée qu’il va falloir s’impliquer. Souvent stoïque, il faut vraiment le rentrer alors il peut fuser dangereusement (Bouhargane) ou enfermer (I. Benafitou, 2 fois). Pas assez pressé, il rentre ses ficelles.
3 Carmen et retour.
Elegant (Lautier).- Le long de planches, droite-gauche, il se livre sans forcer. Les rasets s’ajoutent aux rasets sur un petit tempo. Chekade de près, une série où Elégant pousse après N. Benafitou (Carmen) et les ficelles rentrent sans enthousiasme.
Sobrero (Vellas).- Magnifique étalon, il impressionne par sa stature. Il prend position d’entrée... pas un blanc à l’horizon. Alors, il fonce dans le tas. Chekade tente, Sobrero enclenche à toute vitesse. Tactique, prend un raset ou plutôt une tentative de raset, puis repart se placer. Il ne se laisse pas séduire facilement surtout à gauche. Ayme et Chekade essaient sur la fin, mais Sobrero garde ses glands en musique.
Ivanhoé (Blatière-Bessac).- Balade les blancs au petit trot et manque nettement de travail. D'un coup s’emporte sur I. Benafitou, mais raseté au compte-gouttes, malgré les primes qui montent, il lui en faudrait plus pour qu’il s’exprime. Quelques séries sur la fin, mais ça reste poussif. Rentre ses ficelles à 600€.
Perroquet (Ricard).- Se place de suite... rien ne se passe, alors il saute d’ennui ou dans l’élan après quelques essais d’Ilias Benafitou. A la 14e, Ilias le cite dans les règles et Perroquet s’emporte (deux fois, 2 Carmen). Le 2e gland à Chekade à la limite du temps. Bronca pour les hommes.
Quarante Sous (Saint-Antoine).- Lui se livre, sans retenue avec franchise et cœur. Sans se poser, il s’offre et parfois conclut. Pas un refus, il enchaîne, tape sur Bouhargane qui se fait mal en retombant. 1 beau coup sur Chekade, une série et rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
Lebrau (Laurent, hp).- Baroule, saute dans l’élan, se place, les blancs tirent des plans et laissent filer le temps. Un tampon sur N. Benafitou pour 7’30 les rubans. Rentre ses ficelles.
 
Texte et Photo
MARTINE ALIAGA
 
Trophée des As : Bouhargane et Chekade, 11 points ; Ayme, 5 ; I. Benafitou et Allam, 4 ; Bruschet, 3.

 

Trophée des Raseteurs : N. Benafitou, 4.

Les commentaires sont fermés.