Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/08/2015

LANSARGUES *AVENIR*

Samedi 15 août

NOIRS ET BLANCS A L’UNISSON !

lansargues,souvenir pierry gibert,course camarguaise

Rameau et Jourdan

 
Pour cette 2e journée du 14e Trophée Pierry Gibert, le Comité des Fêtes avait judicieusement concocté un concours de manades comptant pour le Trophée de l’Avenir qui, au final, fut d’un bon, pour ne pas dire très bon niveau. Pourtant l’on aurait pu craindre le pire lorsque seulement les six invités (+3) défilèrent à la capelado. Mais ce fut juste une crainte, car dès le 1er taureau, et sous l’impulsion et la motivation du président de course, l’on put se rendre compte que la prise de conscience des tenues blanches était à l’ordre du jour. Comme quoi, leur nombre ne veut rien dire.
Après un premier de luxe, que l’on a tendance à trop souvent oublier - en l’occurrence Tessoun -,   Pernen, Rameau,  Mustang et surtout Béchet ont joué, chacun dans leur registre, les premiers rôles. Chez les tenues blanches, si toutes se sont investies mention doit être faite cependant à R. Ortiz, J. Vic, L. Faure et R. Guin.
A noter, une fois de plus le rôle très important du président de course, qui n’a pas lésiné, non pas sur les Carmen pour faire croire que, mais sur les primes pour inciter les hommes. Et ça a marché !
 
lansargues,souvenir pierry gibert,course camarguaisePhoto:
Tessoun et Sanchez
En premier donc, Tessoun (Plo – n°705) de par son positionnement aux planches, ne va pas permettre aux hommes de lui sauter dessus. Consenti de ce fait la plupart du temps arrêté,  ses répliques sont appuyées et menées à terme derrière Ortiz (2), Sanchez (3), Faure ou encore Guin. 6 Carmen plus rentrée avec sa seconde ficelle.
En seconde position Beu-Caire (Guillierme – n°605) ne va pas forcer le rythme, sans refus certes, mais en ne prenant que rarement la sortie du raset si ce n’est derrière Faure où il viendra se dresser à la planche (Carmen) qui lui ravira se 1re ficelle à 182€, la seconde retournant en silence au toril.
lansargues,souvenir pierry gibert,course camarguaisePhoto:
Pernen
et Guin
Pour conclure la première partie, Pernen (Lou Pantaï – n°419) va faire preuve d’une extrême vaillance. Si les principaux attributs partent en moins de trois minutes, c’est en occupant intelligemment la piste qu’il défend ses ficelles. Il enchaîne les rasets, poussant de plus en plus ses ripostes jusqu’aux planches pour d’y dresser derrière Faure, Guin et Ortiz qui lui lèvera la 1re ficelle à 180 €, la seconde étant levée  dans les dernières secondes de course par Sanchez. Carmen à se rentrée joué 9 fois en piste.
Si pour Rameau (Lautier – n°895) le placement n’est pas son point fort, il va compenser par sa rapidité dans laquelle il s’engage sur le raset et dans sa  manière de venir conclure aux planches, cornes en avant notamment derrière Ortiz, Faure, Sanchez et Guin. Avec 2de ficelle très richement primée (600 €) il retourne au toril avec son 8e Carmen.
lansargues,souvenir pierry gibert,course camarguaisePhoto:
Béchet - Ortiz
Avec Béchet (Saumade – n°720) la course allait prendre une autre dimension. D’entrée collé aux planches, il répond en toute franchise  jusqu’à en perdre cocarde et glands en 2 minutes. La suite sera plus compliquée. L’œil aux aguets, il s’engage avec force sur le raset tout en accélérant sur la  distance où à l’arrivée, il peut taper (Vic, Ortiz, Jourdan, Sanchez) ou encore enjamber méchamment les barrières (Ortiz, Guin). Un 7e Carmen et l’ovation le raccompagne au toril.
lansargues,souvenir pierry gibert,course camarguaisePhoto:
Mustang - Vic
En avant dernier, Mustang (Cuillé – n°726) après un départ indiscipliné  (5 sauts) ne va pas être étouffé. Raseté, c’est avec vaillance qu’il répond. Saute dans l’élan derrière Faure (Carmen) avant de récidiver derrière Vic (Carmen). Le 1er gland à 320 € retourne au toril sous l’air de Bizet. A revoir avec davantage de pression.
Pour conclure, Vieto (Bon – n°020) ne va pas être avantagé par sa position de 7e  et surtout de hors points, ne recevant que quelques tentatives des hommes  qui ont tout donné précédemment. Il a démontré cependant une aisance aux planches en s ‘envolant derrière Guin. Attributs intacts, il réintègre le toril avec le disque joué pour la 3e fois.
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
 
 
Entrée : 3/4 d'arène. Organisateur : Cté des Fêtes. Présidence : Philip CHABANON. Raseteurs : L Faure – R Guin – V Jourdan – R Ortiz - M. Sanchez – J Vic. Tourneurs : F Jockin – M Martin – M Arnel

Les commentaires sont fermés.