Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2015

MAUGUIO *AVENIR*

Dimanche 16 août
Marengo et Zbiri pour le Verlaguet
Entrée: plein. Organisateur: mairie. Président: Bruno Séguier. Raseteurs droitiers: Marquier, Oudjit, Outarka, Benoît. Gauchers: Ouffe, Zbiri, T. Mondy (sort au 1er). Tourneurs : Lebrun, Moulin, Lieballe.
 
Un joli spectacle "Il était une fois un jeune gardian...", l'équipe de Renaud Vinuesa, la pena d'Aigues-Mortes, la Pitchoto Camargo, les bandes de jeunes , les enfants et les 10 ans de Pozalco...  voilà une superbe capelado pour cette course qui clôture la fête dans des arènes pleines. Mais en piste, c’est moins festif - au micro, Bruno Séguier se démène avec allegria - avec une équipe de raseteurs réduite où Ouffe prête main forte avec son courage et 15 points de suture à la main.. . Après une première partie douloureuse, les hommes s’organisent par moments et avec ces taureaux très participatifs, l’ambiance monte. Le Verlaguet récompense Zbiri et Marengo de Vellas.

Marcellin (Rouquette).- On ne la fait pas à l’ancien combattant qui en a vu bien d’autres. Aussi les blancs passent au large des cornes qui tricotent et de la vigilance de Marcellin qui rentre sa cocarde.

Pavoun (Vinuesa).- Bien remuant avant de trouver sa place, il se jette dans le raset, brûle la politesse à Zbiri (Carmen). Quelques enchaînements mais pas assez pour que Pavoun brille.
 
Pedro (Lautier).- Rapide et pétillant, il s’engouffre dans tous cites proposés, cloue les cornes à l’arrivée et passe même à travers après Oudjit. De belles séries, Pedro est au taquet et rentre un gland. 8 Carmen et retour.
 
Mouiron (Le Ternen).- Vif, attentif, volontaire, il se pose vers la 5e minute et de là étale une belle vaillance et une légère anticipation. De nombreux enchaînements lui valent 6 Carmen et retour avec une ficelle.
Colbert (Paulin).- Le beau Colbert a la bougeotte, les hommes ont du mal à le capter. Puis tous s’y mettent et Colbert commence à chauffer. Il se frotte aux barrières et au moindre raset, il s’envoie. Cherche la bagarre et frappe violemment (Ouffe, Outarka, Zbiri) pour de superbes actions. 4 Carmen et retour.
Doriano (Michel).- Le préambule est long mais le 1re raset de Zbiri finit frappé avec bascule. Agressif, Doriane cherche la castagne et tient tout le monde à carreau. Concentré, malgré le peu qui lui est proposé, honore deux-trois rasets et “pan” aux planches. Un gros coup sur Ouffe et séries conclues (Zbiri, Benoit) et Ouffe s’octroie le 2e gland à la limite. 6 Carmen et retour.
Marengo (Vellas, hp).- Le sauvage fait le show tout seul, pète tout, agresse spectateurs, tourneurs... A la 4e, prend trois rasets et s’explose littéralement aux planches. Violent, il bascule.. Les blancs s’organisent, l’attaque sur Benoît est grandiose, et il traverse les planches après Ouffe... Rentre ses glands. Des Carmen.
 

MARTINE ALIAGA
Trophée de l’Avenir : Zbiri, 15 points.
Trophée des Raseteurs : Marquier, 6 ; Oudjit, 4 ; Benoît, 3.
Trophée Claude Verlaguet : Zbiri et Marengo.
Meilleur cocardier de la saison : Mignon de Cuillé.

 

Les commentaires sont fermés.