Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2015

LE CRES *AS*

 le crès,ziko katif,queyras de paulin,course camarguaise

Mardi 18 août 2015

Ziko et Queyras à l'unanimité

le crès,ziko katif,queyras de paulin,course camarguaise

Entrée: presque plein. Organisateur: CT Joujou. Président: Thierry Tosas. Raseteurs droitiers: Auzolle, Dumont, Katif, Marquier, Vic. Gauchers: Favier, Ouffe, Boyer. Tourneurs: Estève, Garcia, Tourki, Moulin, Cuallado.

 
le crès,ziko katif,queyras de paulin,course camarguaiseAprès une excellente entrée en matière avec trois emboulés (d’Agu, Saliérène et Thibaud  ► Photo: emboulé Saliérène) issus du Trophée des Jeunes Pousses pour l’école de raseteurs de Vendargues, La Gardounenque, les Arlésiennes et cavaliers de Vellas et L’Aurore accueillent les raseteurs. Quelques têtes inhabituelles aux As, mais chacun a joué son rôle, en ces temps de pénurie. D’entrée les arènes pleines chavirent pour Ziko Katif devant l’assiduité du raseteur sur tous les taureaux. Avec lui, Queyras de Paulin remporte le 43e Trophée de la Garrigue et le Trophée 3 M. Il n’y a pas eu photo.
Maï (Les Baumelles).- Fait un premier rugueux à souhait qui ne fait que ce qu’il décide. Promène, se place ou se centre, entrepris par Katif, il passe le pitre aux planches et s’engage sur Auzolle (2 Carmen). Rentre 1 ficelle.
Phoebus (Lautier).- Même si d’entrée il pointe après Favier et Katif, il affiche rapidement une retenue excessive. Il fait sa tête de mule. Aujourd’hui, c’est non! Rentre un gland.
le crès,ziko katif,queyras de paulin,course camarguaisePhoto:
Burano et Katif
Burano (L’Aurore).- Brouillon au début, il n’en est pas moins aux aguets et met Garcia en danger. Aux ficelles, plus stable, il appuie ses finitions (Favier, 3 fois), passe la corne après Auzolle et frappe méchamment sur Katif (3 fois). Sans se gaspiller, il reste disponible et intéressant pour 10 minutes. 6 Carmen et retour.
Queyras (Paulin).- Remuant, il faut le forcer au début. Mais petit à petit, il se chauffe et Favier, dans les cornes, fait passer le premier frisson. Katif pour tous les rubans. Difficile à tenir, il balade les blancs, mais quand Ziko l’embarque, Queyras s’explose lui coinçant le pied. Pareil sur Vic. Puissant et de fort caractère, rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Ménélas (Le Ternen).- Vite fait les pompons sur un Ménélas en petite forme. Il lui faut un coup de bourre à la 1re ficelle pour qu’il se révolte sur Auzolle. Les hommes travaillent la deuxième, Ménélas au minimum syndical. Se rebelle après Ziko mais n’a pas sa brillance habituelle. 13’30. 2 Carmen et retour.
Armaguedon (Saliérène).- De bonne volonté, toujours le long des planches, il prend une multitude de rasets avec vaillance sans passer la vitesse supérieure hormis une corne vengeresse après Katif. Huit minutes, retour en musique.
Cupidon (Lautier, hp).- Joli minois et de bonne composition, Cupidon se donne franchement et avec du moral pour une série et deux arrivées aux planches (3 Carmen). Mais ça manque de pétard pour cette dernière place.
 
Texte et photos
MARTINE ALIAGA

le crès,ziko katif,queyras de paulin,course camarguaise

▲ Infatigable Ziko !

 
Trophée des As : Katif, 24 points ; Auzolle, 17 ; Favier, 9 ; Ouffe, 6.

Les commentaires sont fermés.