Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2015

ARAMON *AVENIR*

Lundi 7 septembre 2015

 Guyon et Aragon, le duo de la finale

Riège de Fabre-Mailhan s'octroie le 46e Biou d'Argent

 aramon,biou d'argent,riège,aragon,guyon,course camarguaise

▲ Les vainqueurs de la finale Aragon de Laurent et Rémi Guyon

Lundi. Entrée : 3/4 d’arène.  Organisateur : CT Aramonais. Président : Thierry Tosas.  Raseteurs droitiers : Gaillardet, Guyon, F. Martin, Moine, Pradier.  Gauchers : Sanchez, Martin Cocher, Méric. Tourneurs : Arnel, Dunan, Duran, Grando.

De la coupe cocarde du 1er taureau à la 2e ficelle du septième, Rémi Guyon a trusté les rubans et les ficelles cumulant le prix du meilleur raseteur de la saison et de l’animateur de cette finale. Avec lui, Riège de Fabre-Mailhan remporte le 46e Biòu d’Argent (sur la saison) et Aragon de Laurent, le prix de la journée.

aramon,biou d'argent,riège,aragon,guyon,course camarguaiseA la capelado, aux accents de La Gardounenque et entouré des raseteurs et Arlésiennes, Fabien Grammatico est honoré pour sa carrière.

Par un froid mistral, la course a eu du mal à frôler les sommets mais a donné de très bons passages avec Aragon, Cohiba et Puchano au final.

Vaunageol (Saint-Pierre).- Expérimenté, il met de la bonne volonté à tout prendre (3 Carmen), mais à son rythme. Sur la fin il réduit sa charge et reste enfermé dans un angle. 12 minutes.

Aragon (Laurent).- Il a du pétard, de l’agressivité et beaucoup d’énergie qui le font se disperser. En revanche, ses poursuites et conclusions aux planches, corne prête à frapper sur presque tous les rasets, lui permettent de se faire respecter. Il se bat, enchaîne et envoie la banne ou tape. Rentre une ficelle. 7 Carmen et retour.

Tarsier (Lagarde).- Vif mais intermittent, il se décolle, se centre, ignore ou fuse plein pot. A force d’être titillé, part méchamment sur 2-3 rasets et tape droit (3 Carmen). Mais trop réservé dans sa querencia, garde son 2e gland.

Cohiba (Fabre-Mailhan).- Une fois en position, les blancs ne lui sautent pas sur les cornes. Avec expérience, Cohiba gère ses déplacements, “daille” sur de multiples séries rythmées, retourné aussi sec, il tient tout son monde à l’œil. Sérieux, sur la fin, sélectionne et Guyon fait le 2e gland sur la sonnerie. 7 Carmen et retour.

▼ Cohiba et François Martin

 aramon,biou d'argent,riège,aragon,guyon,course camarguaise

 Tirpitz (Le Joncas).- Pas assez entrepris au début, ce qu’apparemment ce véloce cocardier affectionne, il ne se concentre pas assez. Mais quand les hommes enchaînent, il s’engouffre à leur poursuite, tient le rythme et rentre bouche fermée à la - presque - limite du temps. 4 Carmen et retour.

Ulster (Plo).- Les échanges entre le noir un peu distrait et les blancs en ordre dispersé est brouillon. Deux belles sorties après Guyon, Pradier (2 Carmen). Mais Ulster manque de concentration, lâche parfois en cours et rentre sa 2e ficelle sans convaincre.

Puchano (La Galère, hp).- Se livre plein pot, avec une sincérité à toute épreuve. Les hommes, main au frontal, allongent les trajectoires mais confondent souvent vitesse et précipitation. Et s’il n’est pas barricadier, Puchano, par sa volonté et son envie livre un joli final bien pétillant. Des Carmen.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

aramon,biou d'argent,riège,aragon,guyon,course camarguaise

▲ Rémi Guyon, meilleur raseteur de la saison
et meilleur animateur de la finale

▼ Pascal Mailhan reçoit le 46e Biou d'Argent pour Riège.

aramon,biou d'argent,riège,aragon,guyon,course camarguaise

Trophée de l’Avenir : Gaillardet, 11 ; F. Martin, 11 ; Pradier, 6 ; Méric, 2. 

Les commentaires sont fermés.