Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/09/2015

LE GRAU-DU-ROI *AVENIR*

Mardi 15 septembre 2015

Quarante Sous, le rayon de soleil

le grau-du-roi,course camarguaise

Entrée : 4/5e d’arène.  Organisateur : SAS Ribera. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : Ciacchini, Faure, F. Martin. Gauchers : Aliaga, Bouhargane, Méric, N. Benafitou. Tourneurs : Grando, Beaujard, Abbal, F. Lopez.

Beaucoup de grisaille dans le ciel et en piste pour cette course seulement rehaussée de quelques traits de lumière. Quarante Sous est l’un des rayons de soleil face à un travail qui a manqué de liant de la part des raseteurs, certains cocardiers auraient supporté plus de pression.

Artemis (Les Baumelles).- Si le placement n’est pas son point fort jusqu’à mi parcours, ses ripostes plus engagées sur les gauchers le font conclure plusieurs fois méchamment. 2e ficelle à 14’30. 3 Carmen et retour.

Pitalugue (Raynaud).- Ses charges manquent d’allonge, sa position trop décollée. Les hommes tentent de l’inciter à participer mais Pitalugue reste sourd sauf cet éclat après Méric. Rentre le 2e gland.

Vicente (Les Baumelles).- Placement fluctuant et comportement intermittent au début. Il a besoin de pression, alors il se livre dans de belles séries, corne pointée en finition (Faure, 2 fois, Aliaga, Bouhargane). Rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Quarante Sous (Saint-Antoine).- A grandes foulées, il se chauffe sous les enchaînements et au fil du temps, envoie la corne au ras des barrières. A mi-parcours plus stable, raccompagne méchamment Aliaga 2 fois, N. Benafitou, 2, Bouhargane pour de belles minutes guerrières. Rentre une ficelle. 8 Carmen et retour.

Caberne (Raynaud).- Le jeune biòu (5 ans) se montre remuant et distrait mais pointe méchamment après Faure (2 fois, Carmen). Il manque de concentration et les invites dispersées ne lui suffisent pas. Rentre le 2e gland.

Saint-Vincent (Saint-Antoine).- Cavaleur et pas aidé par les premiers rasets, il prend les invites au passage. Pourtant bien entrepris, il montre ses aptitudes barricadières (Bouhargane, N. Benafitou, Ciacchini). Ciacchini pour tous les rubans. Les ficelles rentrent. 4 Carmen et retour.

Texte et photo
MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Ciacchini, 17 points ; Faure, 5 ; Méric, 2 ; F. Martin, 1.

Les commentaires sont fermés.