Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/09/2015

LE GRAU DU ROI *TROPHEE DE L'AVENIR

Samedi 19 septembre 2016

Papalino fait feu de tout bois

le grau-du-roi,avenir,course camarguaise

▲ Papalino et François Martin

Hier. Entrée : 2/3 d’arène.  Organisateur : SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Ciacchini, Marignan, F. Martin, Guyon, Roig. Gauchers : Errik, Méric, Ouffe. Tourneurs : Beaujard, Grando, Dunan.

Une majorité de jeunes cocardiers et raseteurs pour un concours intéressant à suivre où Papalino fait feu de tout bois et François Martin déploie une belle énergie. Certains jeunes taureaux se sont un peu perdus dans la grande piste ronde malgré ce leurs qualités ont prévalu.

Roncal (Daumas).- S’il ne laisse rien sans réponse, il a du mal à se poser. Fait voler quelques crochets, saute parfois dans l’élan, et participe avec envie mais sans trop appuyer. S’incline à la 7e. Carmen.

Papalino (Chaballier).- A 6 ans, dévoile son méchant caractère dans des actions violemment conclues. Au début, il lâche un peu la fin du raset mais une fois stable, il surveille tout et fait souvent le pas pour sortir en force après l’homme. Déjà une dizaine d’actions pour 10 minutes les rubans. Poursuit son combat aux ficelles qu’il garde, par des rafales, en passant à travers les planches ou encore en se dédoublant après Guyon. 10 Carmen et retour.

Cigalon (Fabre-Mailhan).- De la volonté pour honorer tous les cites. Droite-gauche, parfois jusqu’aux ras des planches. Des séries sans un refus pour une ficelle qu’il ramène. 2 Carmen et retour.

Galopin (Blanc).- Au grand galop, il mène bon train dans les enchaînements avec une paire d’anticipations. Une fois bien chaud, les cornes menacent souvent au fil des barrières. Grosse enfermée sur Guyon, des séries pleines de vivacité et les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.

Lou Guechou (La Galère).- Très mobile jusqu’à mi-parcours, ses accélérations font mouche après Ciacchini, Martin. Attentif, voit Martin démarrer et lui ferme la porte, et passe la vitesse supérieure après Marignan. Mieux placé, ses réparties ont plus de mordant et il enchaîne plein pot pour, finalement, rentrer une ficelle. 6 Carmen et retour.

Dollar (Ricard).- Brouillon mais conciliant dans les enchaînements, distrait parfois, il se joue des barrières quitte à prendre quelques “gamelles”. Tamponne lourdement après Ouffe, traverse les planches sur F. Martin, s’envoie sur Ciacchini.... Un taureau de spectacle, rentre ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Mistrigri (Cyr, hp).- Les hommes s’en méfient et tardent à le tester. Lui montre du placement, de la méchanceté et une envie d’en découdre aux planches surtout sur les droitiers. 5 gros impacts et beaucoup d’énergie dépensée pour ce 6 ans, encore vert. 6 Carmen et retour avec ses ficelles.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : F. Martin, 14 points ; Marignan, 12 ; Ciacchini, 6 ; Méric, 5 ; Roig, 1.

Les commentaires sont fermés.