Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/09/2015

SAINT REMY DE PROVENCE *TAU D'OR*

Mardi 29 Septembre 2015

SALUT L’ARTISTE…

 IMG_9195.jpg

Artiste (Nicollin) s'élance en contre pisteaprès Ciacchini

Entrée: Plein Organisateur: Comité des Fêtes Présidence: F Fassi Droitiers: Ayme, Ciacchini, F Martin, Sabatier. Gauchers: Martin Cocher, Ouffe, Rassir, Zekraoui. Tourneurs: Baccou, Jockin. Kerfouche, G Rado.

Cette édition du taù d’or n’a guère permis de vibrer dans un après-midi couvert et nuageux. La capélado composée de la péna la gardounenque, des gardians de la manade Lescot, des arlésiennes et de la dame de Saint Rémy avait pourtant essayé de mettre l’ambiance mais les taureaux aux comportements classiques avares de la folie caractéristique des taùs en ont décidé autrement. Seul le dernier Artiste (Nicollin) vainqueur des courses d’étalons aux Saintes Marie de la Mer l’année dernière réveille quelque peu l’assistance avec quelques sauts à la poursuite des hommes. Il est couronné Taù d’Or. Avec lui, le sérieux Couteron (Lautier) est désigné Taù d’argent tandis que Vadrouilleur (Richebois) est Taù de Bronze mais Charron aurait aussi pu y prétendre. Chez les hommes, Sofiane Rassir meilleur animateur récolte le fruit de son excellent travail avec de la constance et des rasets limpides. Il est talonné par le jeune François Martin pétillant et pétri de qualités. Ayme et Martin Cocher s’illustrent par moments.

Impressionnant et musclé, JUPITER (Les Termes n° 713) se livre de façon volontaire mais au fil des minutes sa masse corporelle devient lourde à manœuvrer même s’il ne perd son second gland que sur la sonnerie. Carmen au retour. Puissant, VADROUILLEUR (Richebois n° 060) ne balade pas pour rien. Placé, il honore les séries en musique. Rapide il serre Ayme (2) et Ciacchini (1) pour un comportement classique qu’il pourrait bonifier avec plus de finition. 4 Carmen et rentrée. Doté d’un petit gabarit, CHARRON (Rouquette n° 027) possède un gros cœur. Il envoie la corne à l’arrivée ou se soulève au fil des minutes et malgré son physique il se bat jusqu’au bout. 3 Carmen en retour. Vainqueur 2014, COUTERON (Lautier n°903) est ultra rapide les cornes pointées vers l’avant. Son anticipation fait merveille avec Martin et Rassir mais il sait aussi frapper comme avec Zékraoui et Rassir. 7 Carmen dont retour.

Véloce, MOUSQUIOU (Nicollin n° 001) n’inspire pas les hommes qui passent au large. Il contrôle les départs avec un placement adéquat mais au fil du temps il devient moins virulent et conserve un gland sans convaincre. 2 Carmen et rentrée. Beau, BOULAGNE (Félix n° 016) est brouillon. Quelques accélérations mais pas mal d’absences dans une prestation très moyenne même si la dernière minute laisse un peu d’espoir. Alerte avec MALIBU (Thibaud n° 070) qui percute d’entrée Ciacchini. Hélas le soufflet retombe trop vite car s’il percute aussi Rassir il reste lui aussi classique. Deux Carmen et retour. Vainqueur des courses d’étalons des Saintes, ARTISTE (Nicollin n° 031) amène la note spectaculaire avec des sauts ou percussions après Rassir, Martin, Ciacchini ou Martin Cocher. Suffisant pour remporter le Taù d’Or après avoir quelque peu réveillé les arènes qui s’impatientaient. 7 Carmen et retour… 

saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Sofiane Rassir à la tête de Jupiter (Les Termes)

 saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Toujours Sofiane ici avec le rugueux Vadrouilleur (Richebois)

saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Appliqué le jeune François Martin avec Charron (Rouquette)

saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Engagement de Couteron (Lautier) sur François Martin

 saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Mousquiou (Nicollin) frappe derrière Martin Cocher

 saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Boulagne (Félix) et Sofiane Rassir

 saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Malibu (Thibaud) se dresse derrière Sofiane Rassir

 saint-rémy,tau d'or,artiste de nicollin,course camarguaise

 Artiste (Nicollin) percutant après François Martin

Texte et photos
 Éric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.