Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/10/2015

Les Réactions....

Élection Bioù d’Or 2015.

Julie ZAOUI (Co-directrice du Trophée Taurin) : «A l'applaudimètre, les réactions sont positives. Le vote souverain des membres de la commission à été serré. Mignon à fait belles performances cette saison et on s'en félicite. Pour un taureau de 15 ans Garlan avec 5 voix et trois bioùs d'or déjà dans les pattes c'est pas mal. Gréco pointe aussi le bout des cornes ce qui laisse présager de bons moments pour la saison à venir».

Dominique AZEMA (Co-directrice du Trophée Taurin) : «Le résultat reflète justement ce qui s'est passé dans la saison. Mignon bioù de l'avenir en 2010 à monté les échelons et avec Garlan c'est celui qui a peut être le plus couru. Il a fait très fort à chaque course sauf pour la dernière au Grau du Roi ou il a été un peu en dessous».

Aurélien LAGET (Nouveau membre Commission du Trophée Taurin) : «Le vote était serré et on voit que Garlan tient la corde avec 5 voix. Mignon à réalisé une saison régulière   dans les grandes pistes. Depuis son bioù de l'avenir en 2010 il tient le haut du pavé et cela récompense sa carrière».

Hicham FADLI (Président des raseteurs) : «Je pense que le fait que la manade des Baumelles joue sur deux tableaux à fait perdre le titre à Garlan. J'ai voté en mon âme et conscience suite au référendum fait avec les douze premiers. Le titre de Mignon semble logique pour certains et illogique pour les tenues blanches mais il a gagné et on ne peut pas lui enlever».

Mandy GRAILLON (Reine d’Arles) : «On s'attendait à un vote très serré cette saison. Un taureau avait le cœur du public mais avec déjà 3 bioùs d'or c'était compliqué. Il a quand même eu 5 voix. Mignon et Gréco ont des styles totalement différents et ont été souvent au coude à coude comme à Beaucaire. C'est Mignon qui a tiré son épingle du jeu et c'est très bien pour la manade Cuillé».

**************************************************

Finale du Trophée de L’Avenir 2015.

Jérémy CIACCHINI (1er) : «Je suis très content du résultat surtout par rapport aux deux années précédentes. Ma saison régulière et surtout sans blessure me permet de gagner. La victoire de Cupidon est logique, Chicharito a été très bon mais il s'est un peu perdu dans cette grande piste. L'année prochaine je vais essayer le trophée des As».

Stéphane DUNAN (2ème) : «Je suis content de finir second car en début d'année je me suis battu avec mon père pour être bien placé. Je me suis blessé et malgré cette blessure j'ai réussi à garder ma deuxième place. Cupidon est un bon taureau que j'ai eu tout au long de l'année et qui a bien progressé même si le taureau Ventadis à aussi bien terminé».

Smaïn ZBIRI (3ème) : «J’ai fait une bonne petite finale où j'ai essayé de remonter à la seconde place mais avec le dernier taureau qui s'est cassé la corne ça c'est joué à pas grand chose. Cupidon à été sérieux et mérite son prix».

Joël PAULIN (Manade PAULIN) : «Cupidon est un cocardier classique. Il s'est bien défendu aujourd'hui mais avec les conditions climatiques que l'on a eu, on a senti que la pluie l'a touché. On est satisfait car cela fait notre troisième bioù de l'avenir après Ubaye l'année dernière. On compte sur lui dans les années qui arrivent car c'est un classique et nous avons des taureaux barricadiers qui se font mal ou peuvent se blesser comme malheureusement le taureau de Vellas aujourd'hui».

Bruno PÉCOUT (Organisateur) : «La finale avait bien démarré avec Ventadis et Cupidon  qui avait bien fini la première partie. Chicharito pour son âge 6 ans à donné l'émotion en étant un des plus dangereux. Ben Hur à tenu sa place mais on a été déçu par Médoc fla alors qu'au mois d'août il avait fait de grosses envolées et malheureusement le coup dur qui terni la fin de course avec le bris de la corne de Marengo. L'absence de Cadenas à pesé sur l'après-midi mais à gauche Joan Gaillardet a su relever le défi. On a vu des beaux rasets de François Martin qui s'il n'avait pas eu sa blessure aurait pu jouer quelques chose. Ce ne fut pas une grande finale comme on en a eu ici auparavant».

Propos recueillis par Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.