Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2015

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE * SOLIDARITE*

Samedi 24 octobre 2015

TOUS AUTOUR DE J. CADENAS et PILOU (Félix)
POUR LA BONNE CAUSE
 
A l’heure où l’on dit qu’en course camarguaise chacun prêche pour sa paroisse et ne fait rien gratuitement, aujourd’hui, les arènes de Saint-Laurent-d’Aigouze ont prouvé le contraire avec cette course de bienfaisance, organisée par le Comité des Fêtes en faveur de l’A.D.A.P.E.I (Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales). Si l’engagement pour la bonne cause des raseteurs, tourneurs, manadiers, service médical, président de course, n’est plus à prouver et doit être souligné, il en va autrement de la faible entrée réalisée... une petite centaine de spectateurs garnissait les gradins. La concurrence, une affiche "quelconque", un temps gris, ou tout simplement un manque d’engagement du public… Bref, tout de même, l’Association a recueilli la somme de 1160€.
Venons-en maintenant à la course. A l’heure de la capelado, 9 tenues blanches (+ 1 tourneur) vont se présenter et vont observer une minute de silence en mémoire des 43 victimes du drame de Puisseguin.
J. Cadenas, M. Sanchez, J.-H Oudjit, Ch. Clarion et par épisode C. Miralles et J. Martin vont se montrer les plus efficaces.  Chez les taureaux, chacun avec ses qualités, ses défauts, son style, son métier ou sa naïveté, a apporté sa contribution... Puis doit-on venir voir ces courses (de bienfaisance) avec le même regard et le même rendu que les autres ?
saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaisesPhoto:
Jean-Henri Oudjit
et Bienvenu
En premier, Bienvenu (Rousseau – n°605) assura fort bien son rôle. Sans jamais quitter le terrain des  planches il enchaîne les rasets sans réticence. Aux ficelles (3e), ses échanges sont menés à terme et justement récompensés par le disque (4 fois) tout comme de belles trajectoires derrière Clarion (2) et Martin, pour autant de Carmen, renouvelé à son retour au toril porteur de la seconde ficelle.
saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaisesPhoto
Jérôme Martin
et Rigoletto
Avec Rigoletto (Salièrene – n°872) les choses vont être moins évidentes car il baisse la tête à la rencontre. Avec un travail plus soutenu, sa concentration va être plus sur la longueur où il serre de près la tenue blanche notamment Sanchez (4), Oudjit et Cadenas. 1 ficelle autour des cornes il rentre avec un 6e Carmen.
saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaisesPhoto:
Marc Sanchez
et Pilou
Pour conclure cette première partie, Pilou (Félix – n°860) va faire forte impression. Rapide, et faisant légèrement le pas, il accélère une fois la tête passée pour raccompagner à l’extrême limite  Clarion (2), Oufdil (2) et Sanchez. Souffrant cependant d’un manque de travail, il conserve ses ficelles. 5 Carmen + rentrée.
Vif, appliqué tant par son placement que ses répliques, Mohican (Layalle – n°8150) va enchaîner, certes en perdant du terrain, les rasets en jouant d’un coup de revers, surtout sur les droitiers. Vaillant, 3 jolies séries vont faire résonner le disque, tout comme à son retour.
saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaisesPhoto:
Joachim Cadenas
à la tête de Nans
Nans (Cyr – n°001) : même s’il ne tient guère en place, de son propre chef ou sous l’emprise des hommes,  il ne va guère avoir l’occasion de se mettre en valeur si ce n’est sur  2  rasets (1 de Cadenas, 1 de Clarion) ou l’action est poussée jusqu’aux planches, sans pour autant y avoir conclusion. 2 Carmen + Retour.
Calife (Nicollin – n°817) est encore vert. Sans vice, il donne sa tête, pousse temps en temps (Martin – Cadenas), passe la tête à l’arrivée (Oudjit – Clarion) mais aussi saute volontairement 5 fois. A la 9e minute il rentre dépouillé avec le disque joué 2 fois pendant.
saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaisesPhoto:
Greloun
et Jérôme Martin
Pour terminer, Greloun
(Le Cougourlier – n°025)
laisse entrevoir durant ses 7 minutes quelque chose. Outre son placement sans reproche, ses ripostes à grandes foulées se terminent au fil de planches  qui ne semblent pas le ralentir. Ainsi, Cadenas (2 fois), Clarion et Martin seront raccompagnés, le tout sous l’air de Bizet, rendu inaudible par l’affolement des cloches de l’Eglise. A son aise, J. Cadenas, le privera de ses ficelles.
 
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
▼ Mohican de Layalle et Joachim Cadenas

saint-laurent-d'aigouze,comité des fêtes,anapei,courses camarguaises

Entrée : une centaine. Organisateur : Comité des Fêtes. Présidence : Jacques Roumajon. Raseteurs : J. Cadenas – L. Alarcon – M. Sanchez – JH. Oudjit – H. Oufdil  - K Cartalade – C. Clarion – C. Miralles – J. Martin
Tourneur : JL Ull.
 
*************

Les commentaires sont fermés.