Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/11/2015

SAINT-GILLES *AG FFCC*

ffcc,assemblée générale,course camarguaise

Réunion du mercredi 18 novembre 2015

Pour sauver la course camarguaise

ffcc,assemblée générale,course camarguaise

Le comité le pilotage a rendu compte de ses travaux : audit financier, état des lieux, projets de status et restructuration de la FFCC.


ffcc,assemblée générale,course camarguaiseL’heure n’est plus à la division mais à la collaboration totale de tous les acteurs de la course camarguaise pour pallier la crise que traverse la Fédération. « La situation est grave, a exposé en préambule Jacques Mailhan, devant la nombreuse assemblée, il faut trouver de l’argent. Si nous sommes ici ce soir, c’est pour sauver la course camarguaise. Pour qu’elle reste un sport populaire et que les clubs taurins puissent continuer à organiser les courses... » Le président des manadiers de la Raço di biòu, membre du comité de pilotage (14 personnes plus le président de la FFCC, Gérard Batifort) a remercié « tous ceux qui ont travaillé dans le bon sens lors des nombreuses réunions, notamment les raseteurs dans un esprit d’ouverture rarement vu, les secrétaires de la Fédération et tous ceux qui se sont investis ».
La mobilisation a été totale. A la recherche de financement et d’aides, chacun a pris son bâton de pèlerin et sollicité mairies, conseils généraux, les Régions, les agglos, les métropoles. « Nous avons eu des promesses (notamment de l’Agglo de Nîmes qui se porterait caution d’un prêt pour payer le personnel jusqu’à la fin de l’année) mais nous avons aussi eu des demandes d’effort vers plus de professionnalisme, de représentation équitable, de projets à présenter... »
Et les professionnels donc d’entrer en jeu : l’expert-comptable M. Begout a réalisé l’audit financier pour établir la situation. Ce fut clair et net : « Au 30 septembre 2015, il manquait 40 000 €. La dégradation des comptes a débuté en 2010. Fin 2013, les clignotants étaient au rouge... Aujourd’hui, la FFCC est en état de cessation de paiement... Il manque 120 000 € ». Maître Jean-Pierre Gilles, lui, a élaboré le projet de nouveaux statuts (lire ci-dessous)ffcc,assemblée générale,course camarguaiseFrancis Trinquier (photo), conseiller technique, a travaillé sur le budget prévisionnel 2016... Très impliqué également, Hadrien Poujol a tiré la sonnette d’alarme côté assurances tandis que les clubs taurins représentés par Aimé Hugon et Christian Valat ont présenté les propositions quant aux licences et forfaits sur les courses qui évidemment vont augmenter. « On n’est pas là pour donner des leçons mais pour que la Fédération vive, avec les collèges, nous voulons équilibrer. Il faudra des efforts financiers, sinon on sera en liquidation », conclut Hadrien Poujol. Et Jacques Mailhan de renforcer : « Il n’y a pas d’intérêt personnel dans ce qui a été fait. On est tous liés les uns aux autres. Réfléchissez bien, prenez vos responsabilités et votez le 4 décembre ».


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Lors de cette assemblée générale, 197 licenciés FFCC ont émargé les listes de présence. Plus de 300 personnes étaient présentes.
Calendrier : le 4 décembre à Fourques, salle Georges-Brassens, les licenciés seront amenés à voter pour ou contre les propositions présentées. En janvier, les élus des 4 collèges éliront le nouveau conseil d’administration.
TECHNIQUE
ffcc,assemblée générale,course camarguaisePlus de DTN les raseteurs s’investissent
Le poste de directeur technique ne pourra pas être maintenu en 2016 après le départ en retraite du DTN actuel Gérard Barbeyrac.
Hadrien Poujol a exposé : « L’Association des raseteurs propose de faire appel à ceux d’entre nous qui veulent s’investir auprès des écoles de raseteurs et des jeunes de Ligue pour assurer et perpétuer le travail fait jusqu’alors ». « Qui, mieux que les raseteurs eux-mêmes, peut assumer ce rôle auprès des jeunes ? » a renchéri Jacques Mailhan.
PROPOSITIONS
Préconisations après l’audit financier : limiter et simplifier les tarifs (licences, contribution des organisateurs. Mettre en place une politique cohérente de demande de subventions (projets). Charges : renégocier le contrat de location de matériel particulièrement onéreux ; embauche d’un directeur ; se doter d’un outil de contrôle budgétaire.
Projet de statuts : conseil de 4 collèges (manadiers, raseteurs, organisateurs, acteurs) qui élira un conseil d’administration. Les membres sont élus par leurs pairs à l’intérieur de chaque collège. Ce projet devra être avalisé par le Ministère des Sports.
ffcc,assemblée générale,course camarguaiseAimé Hugon et Christian Valat ont fait le point sur le prix des licences

Licences et cotisations forfaitaires sur les courses : augmentation de la part fédérale de la licence, seuls les élèves raseteurs ne seront pas impactés, et peu pour les gardians professionnels. Pratiquement tous les autres passeront à 150 €. Forfait ajusté pour tous les organisateurs. Augmentation des agréments pour les non associatifs (exemple les mairies) et pour les spectacles de rue. Tous les détails sur ffcc.info.

 

Les commentaires sont fermés.