Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2015

TRADITION

Samedi 5 décembre, départ 4 heures du matin

Nuit blanche avec le Charroi des olives

Charroi2012PHRD.jpg

C’est un peu antinomique mais il y a des traditions... nouvelles. Comme celle instaurée depuis neuf ans, par un groupe de gens du terroir de Saint-Geniès-des-Mourgues. Curieux du mode de vie des arrière grands-parents - voire plus loin encore - ils ont décidé d’en retracer un des épisodes dictés par les saisons. A savoir la récolte des olives et leur trajet jusqu’au moulin réalisé de nuit pour ne pas perdre un jour de travail. Férus de chevaux pour la plupart, et d’attelages pour quelques-uns, ils ont décidé de reprendre le flambeau, de ressortir leurs charrettes, leurs costumes d’époque et d’attaquer aux premières heures du matin les 20 kilomètres les séparant de Villevieille. Ainsi naissait le 1er Charroi des Olives.

En 2015, l’équipe est rodée, les chevaux aussi, autour du club taurin Le Trident de Saint-Geniès-des-Mourgues, de la manade Vitou et de passionnés venant du Lunellois ou du Montpelliérain. Samedi 5 décembre, à 4 heures du matin précises, les attelages anciens de chevaux lourds partiront de Saint-Geniès chargé des olives et accompagné des marcheurs. Halte-café à Saint-Christol, livraison au Moulin de Villevieille, déjeuner à Sommières et retour, tranquille, au pas des chevaux pour rejoindre le Téléthon... Connaître le froid et la fatigue d’une nuit blanche, redécouvrir des bruits et des odeurs, voir le jour se lever ensemble, aux côtés des chevaux... Voilà le périple, voilà leur simple bonheur.

M. A.

Photos Rémi Dumas et Martine Aliaga

charroi,saint-geniès-des-mourgues,sommières,course camarguaise


PRATIQUE
Renseignements : 06 36 55 82 03.

Prix : 17 € dont 2 € reversés au Téléthon.
Impératif : porter des vêtements à l'ancienne, pas de couleurs fluos.
Déroulement : rendez-vous à Saint-Geniès. 4 h précises, départ.
Livraison des olives vers 7 h 30.
Déjeuner à Sommières vers 8 h.
Retour au pas pour les attelages et les marcheurs volontaires, en minibus gratuit pour les autres marcheurs.
 
***************
Avant de les convoyer
il faut ramasser les olives

charroi,saint-geniès-des-mourgues,sommières,course camarguaise

Nicolas Vitou sur ses terres au milieu des biou

charroi,saint-geniès-des-mourgues,sommières,course camarguaise

Parfois on se sent tout petit....

********************

ACHILLE au Charroi

charroi,saint-geniès-des-mourgues,sommières,course camarguaiseIl a 5 ans et participera à son premier Charroi des Olives. Produit d'un père âne des Pyrénées et d'une mère percheronne américaine, Achille le mulet affiche 1,71 m au garrot. "Il a une force impressionnante et le pied sûr. Il est encore trop jeune et pas assez aux ordres pour lui faire tirer une charrette de nuit, explique Nicolas Vitou son propriétaire, mais je lui mettrai des bâts et il portera sa cargaison d'olives. Avec lui, il ne faut pas se tromper dans le dressage, il faut faire venir les choses de loin et en douceur mais une fois qu'il a compris, c'est acquis. Il est très intelligent".  Avec la mule Margueritte et le Camargue Bazille, c'est le trio équin de Vitou au Charroi.

 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.