Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/01/2016

FFCC

2016REUNION4BLOG.jpg

Lundi 4 janvier 2016

La bouvine mobilisée à Méjanes

2016REUNIONBLOG.jpg

A l'appel des manadiers, le point a été fait sur la situation actuelle de la FFCC devant une assistance nombreuse et mobilisée. Dans l'assemblée, de nombreux éleveurs, des raseteurs, des clubs taurins.  A la tribune : les manadiers Jacques Mailhan, Françoise Peytavin, Berenger Aubanel (groupement des manadiers d'abrivado), Florence Clauzel, Maître Gilles (juriste), M. Begout (expert comptable), Sébastien Attias (Chambre d'Agriculture des Bouches-du-Rhône), Hadrien Poujol et Sabri Allouani (raseteurs), Alain Laget, président de l'Acto et Aimé Hugon, Norbert Nesti (FFCC).

Ci-dessous un résumé de la teneur des propos (nous y reviendrons plus longuement) :

Norbert Nesti, président par interim, a expliqué : "Je suis resté aux commandes (avec Christian Valat) pour régler les affaires courantes après je cesserai toute activité à la FFCC". Norbert Nesti espère provoquer des élections pour le 8 février, il a convoqué un comité directeur pour mardi (ce soir). A charge de ce CD, s'il le veut, de fixer les élections.

Une douzaine de personnes n'a pas encore démissionné du comité directeur. Vu la situation qui s'aggrave de jour en jour, Nobert Nesti espère les convaincre de démissionner pour repartir sur de nouvelles bases.

Les possibilités de sortir de cet impasse ont été données par Maître Gilles:

- "soit le CD actuel est démissionnaire et de nouvelles élections seront fixées statutairement le 8 février

- soit le CD dit "on fait des élections pour pourvoir aux postes vacants" et la fédé reste en l'état avec un passif financier énorme qui ne pourra être comblé uniquement par les licences. Donc un risque de cessation de paiement. Et on repart dans les problèmes.

- soit 1/3 des licenciés provoque une assemblée générale pour demander des élections". 

LES LICENCES

Prendre ou non sa licence 2016 ?

Les raseteurs ont décidé, pour le moment de ne pas prendre leur licence. Les manadiers attendent les décisions du comité directeur de ce soir.

- Si des élections ont lieu en janvier (ce qui paraît improbable), la licence 2015 est encore valable pour voter. Si c'est pour le 8 février, il faudra la licence 2016.

En conclusion, les décisions du comité directeur de ce soir seront décisives pour l'avenir de la FFCC.

MARTINE ALIAGA

11:55 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.