Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2016

FFCC *Election du comité directeur*

Vendredi 26 février 2016

Une seule liste
soumise au vote des licencés

ffcc,élections,courses camarguaises

« On a besoin de tout le monde, c’est pas gagné ! » Ce fut lundi soir le leitmotiv des futurs dirigeants de la FFCC, lors de la deuxième réunion de présentation de leur programme, à Aigues-Vives. Face aux licenciés - principalement du Gard et de l’Hérault - les candidats de la liste menée par Jacques Mailhan ont repris les grandes lignes de la crise fédérale, du travail du groupe de pilotage, et présenté leurs projets pour les dix mois à venir puisqu’il y aura de nouvelles élections en 2017, année olympique.
La composition de la liste maintient l’équité de représentation entre les acteurs de la course camarguaise au comité directeur avec des commissions qui feront “remonter” les idées. « Nous avons presque une année pour restructurer et préparer des projets pour la suite en direction principalement des jeunes et pour changer l’image de la FFCC », a expliqué le raseteur Hadrien Poujol. Revenant sur les assurances, il précise : « Tout le monde est assuré pour 2016 et nous renégocierons pour 2017 ». Florence Clauzel insiste sur les finances : « L’année 2015 est déficitaire en fonctionnement de 80 000 €. L’augmentation des licences et cotisations forfaitaires sur les courses devrait équilibrer le fonctionnement en 2016 mais cela reste fragile. Reste les dettes à éponger. Toutes les licences ne sont pas encore rentrées, les subventions non plus, nous avons rééchelonné l’URSSAF, les assurances.... C’est pas gagné, cela demande l’effort de tous... ».
Côté gardians salariés, le Groupement des manadiers d’abrivado travaille toujours sur un nouveau système en cours de finition avec une partie licence FFE et une assurance complémentaire...
L’accent est mis sur le projet sportif et une commission d’une quinzaine de membres dont les raseteurs Poujol, Allouani, Auzolle, Fadli, Villard, etc. qui veulent s’engager auprès des jeunes, leur donner une perspective dynamique..
Les idées sont là, l’engagement aussi, reste à avoir le soutien total des licenciés. Pour cela il faudra que les adhérents se sentent concernés autant que lorsqu’ils ont craint un arrêt de la FFCC. En se déplaçant à Vauvert lundi, même si l’élection est acquise, ils prouveront tout l’intérêt qu’ils portent à l’avenir de leur Fédération et par-delà à la course camarguaise.


MARTINE ALIAGA
PHOTO GEORGES MARTIN



MODALITES
Avec l’aide de la Direction régionale Jeunesse, Sport et cohésion sociale et de l’association “Profession Sport et loisirs 34”, une commission électorale a été mise en place qui a analysé les statuts et veille au bon déroulement de ces élections. Rappelons que la licence 2016 et la carte d’identité sont indispensables et qu’un bulletin comportant des noms barrés sera annulée. Peuvent voter : toutes les associations affiliées représentant une voix chacune ; les établissements agréés ; les licenciés à titre individuels. Qui vote : 1.- Le président de l’association vient voter. Il dispose d’une voix pour l’association, une voix pour lui, et peut disposer de 11 procurations. Soit 13 voix. 2.- Le président ne vient pas voter. Il donne procuration de l’association à un autre membre qui vote aussi pour lui, et peut disposer de 10 autres procurations. Un autre membre de l’association doit venir voter individuellement pour faire les 13 voix. 4.- Sauf accord avec l’association, tout licencié peut venir voter individuellement. Dans ce cas-là il ne donne pas sa procuration.

A VAUVERT
Lundi 29 février, assemblée générale FFCC, salle Bizet. 18 h à 19 h 30, émargement. Tout licencié qui veut voter se présente à la table de son collège muni de sa carte d’identité. Il présente ses procurations, les garde, on lui remet le nombre d’enveloppes et de bulletins correspondants. Il signe pour lui et pour ses “procurations”. S’il a des procurations d’un autre collège, il devra se présenter à la table correspondante. 19 h 30 à 20 h, discours.
20 h, vote. A l’appel de son collège, le licencié se présente à la table muni de sa carte d’identité et de ses procurations, il signe pour lui et pour toutes les procurations. S’il a des procurations pour un autre collège, il devra se présenter à la table correspondante.
Dépouillement et proclamation des résultats.

*****************

Les commentaires sont fermés.