Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2016

ALLEINS *AVENIR*

Samedi 19 Mars 2016

UNE REPRISE TRANQUILLE SANS ÉTINCELLES.....

IMG_9214.jpg

Gusto (Lautier) derrière Joey Deslys

Entrée: ¼ Organisateur: CT Le Bastidon. Présidence: C Crouzatier. Droitiers: Félix, Maurel, Moine, Pradier. Gauchers: Deslys, Martin, Matéo, Zbiri. Tourneurs : Arnel, Dumas, Duran, Lebrun.

Course de début de saison avec des taureaux volontaires et des raseteurs travailleurs mais il manque l'étincelle et le final nécessaire. La première partie est vaillante et le seconde plus âpre avec Marinet sérieux et Laos dangereux mais Moritus rate le final. La manière pour Pradier, l'expérience pour Martin et l'efficacité pour Zbiri mais au final beaucoup de reprises. Pour la manade Lautier, GUSTO (1er) me plait surtout avec les gauchers sans négliger les droitiers. Il défend âprement ses rubans et ne baisse pas la garde venant conclure nombre de rasets tête aux planches. Rentre une ficelle en musique jouée à 5 reprises. A vouloir tout prendre, PARIGOT (3ème) subit la tourmente même s'il se cabre sur Deslys. Joey se retrouve dans les cornes mais s'en sort bien. S'ensuivent des séries rythmées durant lesquelles il se livre sans rechigner jusqu'à rentrer une ficelle. 3 Carmen et rentrée. Calme, LAOS (5ème) envoie une corne dangereuse à l'arrivée sans s'éloigner des planches. Au fil des rasets s'améliore et brille dans les séries venant pointer derrière Martin qui a trébuché et coincer le pied de Zbiri. Un bon potentiel et 2 Carmen et retour avec une ficelle. Pour la manade Allard, GACHOLE (2nd) perd ses rubans en quatre vingt secondes. Il prend tous les cites sans difficulté. Il enferme Deslys et fait preuve de combativité en brisant les planches après ce dernier. Il parvient à conserver une ficelle vaillamment. 3 Carmen dont retour. Rapide, MARINET (4ème) s'engage tête baissée avec beaucoup de détermination au ras des planches. Bien placé, il surveille les départs et perd son second gland après dix minutes. Aux ficelles, cocardier et expérimenté, il domine et les conserve. 3 Carmen et rentrée. Vaillant, MORITUS (6ème) manque de jus et de pattes. Un peu plus de dix minutes  durant lesquelles il boit les rasets sans soif et s'engage sans trop de mordant. Un final qu'on aurait espéré plus enjoué. 1 Carmen et retour généreux tout comme le Carmen général du président. 

IMG_9211.jpg

 Gusto (Lautier)  pointe les cornes sur Zbiri

IMG_9220.jpg

Galoche (Allard) à la poursuite de Félix

IMG_9228.jpg

David Maurel à la tête de Parigot (Lautier)

IMG_9238.jpg

Marinet (Allard) serre de près Smaïn Zbiri

IMG_9252.jpg

         Laos (Lautier) dangereux aux trousses de Smaïn Zbiri  

IMG_9266.jpg

                    Moritus (Allard) au petit trot avec Joey Deslys         

                                                                                          Texte et phoptos Éric AUPHAN

 

Les commentaires sont fermés.