Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/03/2016

65e TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

65e trophée taurin midi libre - la provence,course camarguaise

Vendredi 25 mars 2016

Respect des cocardiers et qualité


Pour une compétition équitable et des plateaux attractifs


65e trophée taurin midi libre - la provence,course camarguaiseEn course camarguaise, aucun règlement ne pourra être bénéfique sans être intelligemment accepté et appliqué. Par tous. Ce “spectacle vivant” reposant sur la confrontation des hommes et des cocardiers, est totalement tributaire du comportement des uns et des autres. Sa réussite en est aléatoire car l’émotion dégagée n’est pas programmable. Il n’y a pas de recette miracle au bonheur d’une après-midi réussie mais seulement des ingrédients à conjuguer pour “cadrer” au mieux les impondérables.
Après avoir frôlé la catastrophe cet hiver avec la FFCC, le monde taurin s’est enfin réveillé de sa torpeur, bien décidé à tout faire pour dynamiser ses pratiques en faisant travailler ensemble toutes les parties prenantes. D’abord s’accorder sur l’essentiel, le respect du taureau. La bête noire doit être le centre de toutes les attentions. La prise de conscience et l’implication des raseteurs dans l’organe fédéral laissent espérer des avancées dans les mentalités déjà visibles par moments l’an passé. Après, il y a la compétition à gérer. Côte à côte, la FFCC, le Trophée Taurin, les associations (raseteurs, manadiers, organisateurs) ont travaillé afin de maintenir une saine émulation et l’équité entre les hommes pour que les Trophées As, Avenir et Raseteurs supports du Championnat de France Elite, Espoir, restent attractifs.
Le taureau au centre
de toutes les attentions
Les Grands Rendez-Vous sont maintenus en tant que vitrine, la commission du Trophée Taurin veillera à ce que les critères exigés soient respectés et les quotidiens Midi Libre et La Provence leur réserveront une médiatisation privilégiée. Ces courses particulières bénéficiant des meilleurs cocardiers et raseteurs se dérouleront principalement dans les grandes pistes et leurs organisateurs ont d’ores et déjà apporté leur pierre à l’édifice par des récompenses particulières. Mais la commission n’écartera aucune piste qui produirait une affiche à la hauteur. Exigence qualitative également des courses du Trophée des As avec une vigilance accrue sur le nombre de raseteurs du groupe1 invités à participer afin que chaque homme ait ses chances et que les forces en présence présentées aux spectateurs ne soient pas un leurre. Et toujours quatre cocardiers classés requis.
Restent les grands chantiers des courses à l’Avenir afin que là aussi les plateaux soient équilibrés entre de jeunes cocardiers et raseteurs débutant ensemble leur carrière. Ce qui obligera à se pencher sur un Trophée des Raseteurs à valoriser. Du travail en perspective.
Alors que la saison débute, l’entente entre tous les acteurs de la course camarguaise doit apporter aux afeciouna les meilleures conditions pour un spectacle à la hauteur... Il y a eu beaucoup de bonnes paroles, maintenant il faut passer aux actes.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

DES POINTS DU REGLEMENT

Les différentes pistes
Pour que les difficultés à raseter soient prises en compte aux Trophée des As, les pistes ont été classées en trois sortes. Grandes pistes : Arles, Nîmes, Palavas, Alès, Châteaurenard, Lunel. Pistes moyennes : Beaucaire, Fontvieille, Le Grau-du-Roi, Lansargues, Marsillargues, Mouriès, Pérols, Saintes-Maries, Saint-Gilles, Saint-Martin-de-Crau, Saint-Rémy, Sommières, Vauvert. Toutes les autres pistes.
Les coefficients
Dans les grandes pistes, un cœfficient de 2 sera appliqué aux points des raseteurs du groupe 1. Moyennes pistes, cœf. 1,5. Autres pistes, cœf. 1.
Nombre de raseteurs
Pour l’équité de la compétition et l’équilibre des forces en présence, il est requis pour les courses aux As, 5 raseteurs des As invités si le nombre d’invités minimum est de 6, 6 As si le nombre est 7, 7 As si le nombre est 8.
Si ce critère n’était pas respecté, le cœfficient sera diminué de 0,5. Sauf pour les journées à 3 ou 4 courses aux As. Et toujours 4 taureaux classés.
Grands Rendez-Vous : les plus belles affiches seront retenues par la commission du Trophée Taurin en tant que Grand Rendez-Vous, sur des critères rigoureux. 4 cocardiers parmi les meilleurs du moment et 6 raseteurs sur les 12 premiers du classement du Trophée des As. Nouveauté : à l’issue de chaque course, un jury désignera le meilleur raseteur sur ses qualités : style, efficacité, respect du public, de la présidence, du taureau... A l’issue de la saison, les arènes ayant organisé ces Grands-Rendez-Vous remettront un prix au raseteur ayant été le plus de fois récompensé.
Course unique prévue à la grille
Dans ce cas, le coefficient sur les points du groupe 1 sera diminué de 0,5, y compris pour les Grands Rendez-Vous, sauf Cocarde d’Or et finale Palme d’Or.
Les coefficients seront annoncés sur les grilles des quotidiens Midi Libre - La Provence.
Invités d’honneur : l’invité d’honneur ne compte pas dans le nombre des raseteurs entrants.
Juillet et août : le nombre des entrants est de 2. Plus 1 le reste de la saison.

Trophée des Raseteurs : En accord avec l’association des raseteurs, les raseteurs du groupe 2 marqueront leurs points à partir du dimanche 17 avril.

***************
Aux organisateurs
Les organisateurs doivent finaliser leurs courses au plus tard
le jeudi fin de matinée à la FFCC, auprès de Karine Roux, mail : roux.karine@gmail.com.
Après 14h, il n’y aura plus aucune modification.
Les grilles des quotidiens Midi Libre et La Provence qui paraissent le vendredi feront foi auprès des raseteurs, des tourneurs, des entrants.

****************

 

Les commentaires sont fermés.