Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2016

SAINT ETIENNE DU GRES *1ère Série Trident d'Or*

Samedi 9 Avril 2016

CAGANCEIRO LE PLUS CORIACE

 IMG_9280.jpg

Gaby Monésinos
en danger face à Cagenceiro (Saliérène)

Entrée: ½ Organisateur: Association Grésouillaise Présidence: JP Marteau. Droitiers: Bressy, Maurel, Montésinos, Soler. Gauchers: Allam, Gaillardet, Matéo, Méric. Tourneurs : Dumas, Grando, Thierry, Tourki.

Avant la course, une minute d’applaudissements résonne en la mémoire des aficionados disparus durant l’intersaison notamment Philippe Leroy et Raymond Bernon dit «Momon». Un petit mistral frais souffle sur le sable. Il aurait mérité un arrosage en règle avant que ne retentisse la trompette. Le duo de Saint Antoine obtient 127 points tandis que ceux des manades Nicollin et Saliérène en obtiennent 130 chacune. Les hommes travaillent en équipe et proprement ce qui  laisse au final une impression positive.

Pour la manade Saint Antoine : MALAGROY (1er) se place et se livre sans vice face aux hommes pas maladroits qui attaquent les ficelles rapidement. Au fil des minutes, il baisse d'intensité et les conserve sans convaincre. Réticent au retour, dix minutes sont nécessaires pour réintégrer le toril. DARIUS (6ème) affiche des qualités barricadières et termine la course de manière agréable avec des percussions ou sauts; Un gland remonté sur la corne lui fait subir la pression et sa bravoure est mise à rude épreuve. 6 Carmen et rentrée.

Pour la manade Saliérene : le mobile, CAGANCEIRO (2nd) est incisif dans ses poursuites qui prennent du volume au fil des rasets. Deux enfermées rageuses après Montésinos déclenchent le disque. Aux ficelles, il mène la vie dure aux raseteurs, se place, se déplace à bon escient et termine cornes aux ras des planches. Il rentre ses ficelles fortement primées. 2 Carmen et rentrée. PACHECO (5ème) baisse la tête au contact mais perd ses rubans en deux minutes trente. Plus réactif après les droitiers, il enferme Bressy, se jette avec conviction et termine tête dans les bois. Au final, ses quatorze minutes sont intéressantes. 3 Carmen et retour.

Pour la manade Nicollin : Vaillant, GALANT (3ème) subit la tourmente blanche qui ne lui fait pas que des politesses. Pourtant il se dresse après Soler, brille dans les séries et s'il s'incline en onze minutes trente c'est avec les honneurs joués cinq fois en piste et au retour. Classique, ÉMIR (4ème) diablement ficelé se livre avec conviction des deux côtés jusqu'à passer le mourre au dessus des planches. Au terme d'une série il bascule derrière Maurel faisant preuve d'un moral intéressant dans quatorze minutes combatives. 5 Carmen et rentrée….

IMG_9271.jpg

 Malagroy (Saint-Antoine)
derrière Marvin Méric

IMG_9285.jpg

Caganceiro (Saliérène)
termine fort derrière Gaby Montésinos

IMG_9296.jpg

Galant (Nicollin) s'engage après Bressy

IMG_9303.jpg

Emir (Nicollin) se soulève après Bressy.

 IMG_9313.jpg

Pachéco (Saliérène) serre de près David Maurel

IMG_9341.jpg

Darius (Saint-Antoine)
saute aux trousses de Gaby Montésinos

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l’Avenir; Gaillardet, Méric (11) Bressy (6) Matéo, Soler (4) Montésinos (2)

Les commentaires sont fermés.