Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/04/2016

VENDARGUES *AS*

Dimanche 17 avril 2016

On en redemande

vendargues,main d'or 4e journée,course camarguaise

▲ Scampi et Rassir

De Scampi à Chambao,
les arènes ont brillé de mille éclats

Hier. Entrée : 3/4 d’arène. Organisateurs : CT La Muleta. Présidence : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Caizergues, Vic, Katif, Villard. Gauchers : Bouhargane, M. Favier, Rassir, Cartalade. Tourneurs : Garcia, Esteve, Cuallado.

Très bonne course pour cette 4e journée de la Main d’Or où chaque taureau, dans son registre a assumé sa place face à une équipe de raseteurs plus que présente, soulevant même par moments le mécontentement de certains spectateurs. M. Favier, Bouhargane et Rassir forment le trio du jour alors que Villard semble bien revenir et Vic arrive à s’imposer.
Scampi (Plo).- Un premier présent sur tout, poussant jusqu’à la limite où la corne vient en menace. Rassir (4), Bouhargane et Favier l’amènent dans de belles trajectoires où il accélère en fin de course. Les séries et les finitions ont rempli un quart d’heure intense. 10 Carmen et rentrée avec sa 2e ficelle.
Artemis (Les Baumelles).- Plus calme mais pas moins dangereux, ses ripostes sont sèches et plus ou moins appuyées. Des planches, il défend ses ficelles dont la 1re sera pour Favier (12e) alors que la 2e restera sur les cornes. 2 Carmen plus rentrée.
vendargues,main d'or 4e journée,course camarguaisePhoto
Raspail
Favier

Raspail (Blanc-Espelly).- Par moments avec la tête ailleurs (5 sauts), à d’autres attentif et réactif, ses répliques sont vives et appuyées jusqu’aux planches où il tamponne après Rassir (2), Katif (2), Benafitou, Favier, Villard avant de les franchir derrière Bouhargane. 5 Carmen et retour avec une ficelle.
Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Positionné d’entrée, les hommes ne vont pas le ménager le temps des pompons (4’). Consenti ensuite arrêté, il s’engage avec force sur le raset d’attaque, n’acceptant que rarement la reprise. Au fil du temps, il demande de plus en plus d’engagement. Vic (2) et Benafitou se font serrer alors que Rassir se fait raccompagner sur les planches et Favier frôle l’accrochage. Dépouillé sur la trompette le disque résonne pour la 6e fois.
vendargues,main d'or 4e journée,course camarguaise◄ Photo
Tyrosse
Favier

Tyrosse (La Galère).- Volontaire, il ne recule devant rien. Les hommes ne le ménagent pas et il répond présent. S’il rejoint Rassir en contre-piste, il butera dans les planches derrière Katif (3), Rassir (3), Benafitou, Vic (2). A mi-course, sur un raset allongé de Favier, elles vont même se briser, faisant basculer le biòu, dans le couloir. 9 Carmen et retour avec une ficelle.
vendargues,main d'or 4e journée,course camarguaisePhoto
Présage
Rassir

Présage (Lagarde).- Deux temps, trois mouvements et on passe aux ficelles. Changeant de comportement, les hommes doivent alors s’organiser et s’ordonner. Continuellement présent, il baisse la tête sur les rasets qu’il enchaîne et raccompagne jusqu’aux planches où il se lève (Rassir, Favier) ou s’envole (Rassir). Rentre une ficelle, 3 Carmen et retour.
vendargues,main d'or 4e journée,course camarguaisePhoto
Chambao
Villard

Chambao (Bon, hp).- A 12 ans, Il va assurer son rôle de dernier avec un registre des plus spectaculaires durant ses 12 minutes allouées. Sans difficulté majeure sur le raset, son point fort demeure ses arrivées. Pas moins d’une douzaine d’actions où il vient taper et trois où il bascule. Un final en fanfare pour une dizaine de Carmen.


CYRIL


Trophée des As : M. Favier, 18 points ; Bouhargane, 15 ; Villard, 11 ; Katif, 8 ; Rassir, 3.
Trophée des Raseteurs : Cartalade, 12 ; Vic, 8.

Les commentaires sont fermés.