Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/04/2016

TROPHEE TAURIN MIDI LIBRE - LA PROVENCE

Vendredi 22 avril 2016

Des décisions actées

trophée taurin midi libre la provence,course camarguaiseS'écouter, s'entendre et prendre des décisions... C'était le challenge de la table ronde tenue mardi dernier au siège fédéral entre toutes les parties prenantes de la course camarguaise. La saison a commencé, il faut maintenant fixer les règles claires et justes. La copie initiale a été revue. Le but étant de garder une compétition du Trophée Taurin support du Championnat de France équitable, d’améliorer le spectacle et bien sûr de mettre les taureaux dans de bonnes conditions pour qu’ils puissent exprimer leurs qualités. Pour cette année, l’urgence c’est le Trophée des As. Les premières courses ont montré que des coefficients trop importants sur certains plateaux avaient des conséquences néfastes sur la qualité. Mais que les difficultés de certaines pistes et la prise de risque en résultant pour les raseteurs devaient tout de même être prises en compte. Aussi, deux niveaux de coefficients seulement ont été gardés et les cocardiers difficiles, listés par les raseteurs, auront leurs ficelles doublées.
Les efforts portés
sur les Grands Rendez-Vous
Les participants à la table ronde se sont précisément penchés sur les Grands Rendez-Vous du Trophée Taurin, vitrine de la course camarguaise, qui ne peuvent concerner que des plateaux de grande qualité tant au niveau des cocardiers que des hommes en blanc. Des affiches exceptionnelles donc destinées à combler les afeciouna et attirer des publics plus novices.
Créer l’événement exige l’implication de tous. L’effort est conséquent pour les manadiers qui mettront leurs cocardiers en haut de l’affiche, pour les organisateurs qui financent, pour la commission du Trophée Taurin et la FFCC qui mettent leur responsabilité en jeu, pour les quotidiens Midi Libre et La Provence qui assureront une médiatisation renforcée... Et pour les raseteurs, eux qui affrontent les taureaux. Il a donc été convenu que celui qui se distinguerait par son courage, son panache, devait être particulièrement récompensé. Aussi, un jury composé de membres du Trophée Taurin pourra décerner des points bonus qui seront primés par les organisateurs.
L’espoir étant de hisser la tauromachie camarguaise au rang que devrait tenir cette pratique unique en son genre issue des traditions et possible grâce au maintien des élevages de taureaux camarguais. Mais également duel entre les hommes et les cocardiers, art, sport extrême... La nette amélioration du spectacle en piste, après la remise à flot de la FFCC, viendrait couronner les travaux entrepris cet hiver et valider le dialogue instauré entre tous.


MARTINE ALIAGA


BON A SAVOIR
TROPHEE DES AS
Lunel, Arles, Nîmes, Châteaurenard, Beaucaire, Les Saintes-Maries de-la-Mer, Alès, Le Grau-du-Roi, Palavas ont un coefficient maximum de 1,5 appliqué aux points des raseteurs du groupe 1. Après analyse du plateau proposé, le coefficient peut être ramené à 1. Obligation d’inviter 7 raseteurs As sur les 8 invités requis.
Toutes les autres pistes : coefficient 1.
Obligation d’inviter 5 As sur les 6 requis.
Courses uniques : coefficient 0,5.
Cocardiers difficiles : les points de leurs ficelles seront doublés dans les courses aux As (liste publiée prochainement).
GRANDS RENDEZ-VOUS, AS
Plateau de cocardiers de valeur. Six des douze meilleurs raseteurs des As invités sur les 7 As des 8 invités requis au minimum. Coefficient retenu : celui de la piste afin que la possibilité d’un GRV reste ouverte à tous les organisateurs.
Points de bonification : trois points maximum par cocardiers rajoutés aux points engrangés sur les attributs.
Le Trophée des Raseteurs et le Trophée de l’Avenir restent en l’état pour cette année. 

Les commentaires sont fermés.