Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2016

VESTRIC-ET-CANDIAC *LIGUE*

Mercredi 27 avril 2016

1re course de sélection des vaches - Trophée PhilippeThiers

Dans  le cadre de ses courses de sélection 2016, le Trophée Philippe Thiers, Trophée des Vaches Cocardières en collaboration avec le Comité des Fêtes, tenait la 1re course d’une série écourtée par rapport aux autres années par manque de finance, suite au départ de plusieurs partenaires.

Face à une équipe de stagiaires désigné par la FFCC en investissement et application total, les vaches présentées ont pu donner le meilleurs d’elles-mêmes avec cependant un petit plus pour les pensionnaires des manades Briaux et Leron. On peut également y ajouter la vache de la manade Gros, bien qu’étant celle de l’an dernier et se surcroît qui avait fait la grande finale du trophée à Saint-Martin-de-Crau.

La première à fouler la piste sera la n°960 du Joncas qui tout en vaillance va se défendre et se lever derrière Mazzoleni. 3 Carmen plus rentrée.


vestric,ligue,vaches cocardières,course camarguaisePhoto
N.001 de Gros
sur El Mahoub

Quel pétard et quelle méchanceté pour la 001 de la manade Gros.
Tout en jouant des cornes elle poursuit jusqu’aux planches où elle vient taper derrière Ricci (2), Mazzoleni (3) et El Mahoub. 7 Carmen plus rentrée.
La
0152 de Chapelle va s’épuiser par des sauts inutiles (8) dont deux dans l’élan derrière El Mahoub et Ricci et taper et briser les planches derrière El Mahoub. Vaillante tout de même elle reçoit 5 Carmen.
vestric,ligue,vaches cocardières,course camarguaisePhoto
La N001 de Briaux
anticipe
Mazzoleni
La
001 de Briaux sort avec de la bouteille. Elle s’engage fort, fait légèrement le pas et signe de belles allonges. Seule la finition fait défaut. Mais c’est beau à voir. 5 Carmen plus rentrée.
Petite déception avec la
n°106 du Ribansol, Bien que volontaire, elle a tendance à ne pas prendre la sortie su raset ce qui rend sa prestation brouillonne.
Bien que manquant quelque peu de méchanceté, la n
°222 du Gardon donne sa tête sur les rasets. Sans aucun refus, elle se livre franchement et se paye même le luxe, sur des rasets arrêtés de venir finir aux planches (Mazzoleni). 3 Carmen plus rentrée.
Pour suivre, la n°
138 de Mogador est bizarre. Elle peut  fuir (5), répondre sans forcer le rythme comme foncer derrière les tenues blanches pour s’envoler au terme de la poursuite (Mazzoleni, Longuet) ou taper derrière Mazzoleni. 10 Carmen plus rentrée.
Pour conclure, la
n°214 de Leron est très spectaculaire. Pas moins d’une dizaine d’envolées derrière Mazzoleni, Ricci, El Mahoub… 6 Carmen plus rentrée.

Texte et photo
CYRIL DANIEL

 

 

Les commentaires sont fermés.