Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2016

VESTRIC-ET-CANDIAC *VACHES COCARDIERES*

Samedi 24 avril 2016 - Saint-Chaptes à l'heure des vaches cocardières

 Palunière et Comète heureusement !

saint-chaptes,vaches cocardières,course camarguaise

Comète et Jean-Louis Ricci


Un petit quart d'arènes enregistré par le CT Lou Biou pour cette course de vaches cocardières d'un faible niveau, à l'exception de deux cocardières titrées auxquelles peuvent s'ajouter tout de même Sirène.
Pourtant les 8  hommes (plus 2 tourneurs) ont fait leur maximum pour tirer le meilleur des cocardières... Mais, quand ça veut pas, quand ça peut pas, à l'impossible nul n'est tenu. Dumont totalise (19), suivi de Charrade (17), Ricci (14), Pinter (9), Douville (4), Clarion (3) et Salinesi (2). Seul Boyer ne s'inscrivant pas au palmarès.
Pour la manade Raynaud
Palunière (1re) sans se fixer défend ses principaux attributs en se signalant aux planches derrière Charrade (3) et Douville. Par la suite, la baisse de régime des hommes va quelque peu nuire à sa course mais, chaque occasion  (sur Charrade 2 et Clarion) pour se mettre évidence est saisie. 2 Carmen plus rentrée.
Comète (8e) du fait de sa réputation ne recevra pas le travail escompté. Sautant sur tout ce qui bouge, elle préfère s'envoler derrière la tenue blanche qui s'y frotte (Charrade 3 fois) ou taper derrière (Ricci, Pinter). Surveillant tout, les hommes ne se bousculent pas. Cède son 2ème gland sur la trompette finale (8'20) - 3 Carmen plus rentrée.
Pour la manade Leron
Nini (2e), vaillante dans un premier temps va vite s’essouffler et baisser de rythme. Deux allonges sur Charrade et Douville ou seule la finition manque. 2 Carmen plus rentrée
Sirène (7e) est vive, et va faire quelque peu réfléchir les hommes pour l'attaquer. Quand le travail vient elle est bien présente, poussant même jusqu'aux planches ou elle peut se lever (Charrade 2 fois). Carmen, absent durant sa course la raccompagne à 8'50 de course, et passez du peu, avec ses ficelles.
Pour la manade Martini
Hecate (3e) sans vice et avec un minimum de défense, si ce n'est ses fuites en contre piste (5) elle va subir la loi des hommes.
Thémis (6e), placée 3/4 piste elle accepte mais manque de limpidité et de régularité dans ses répliques jusqu'aux ficelles, ou elle montre davantage d'application en appuyant davantage ses réactions... 2 Carmen plus rentrée.
Pour la manade Le Gardon
Lyse (4e) dés sa sortie se colle aux planches d'où se contentera de regarder passer l'homme ou sortira au ralenti....
Marquisette (5e) perdue et surprise cocarde et glands partent en moins de 2 minutes. Par la suite, elle répond bien mais l'ensemble demeure léger, au point que les raseteurs, d'eux-mêmes, lui accordent un bon moment de répits à mi course. Totalement dépouillée elle retourne au toril aux accents de Carmen.

CYRIL DANIEL

 

 

Les commentaires sont fermés.