Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/05/2016

NOVES *LIGUE*

Vendredi 06 Mai 2016 

025 LAUTIER ET 239 BLANC
DEUX JOLIS POTENTIELS…

Noves 06 05 30.jpg

Le n° 239 manade Blanc après Florent Jaubert

Très belle entrée pour cette course de ligue menée de main (voix) de maître au micro par Arnaud Fesquet rappelant au passage que les hommes comme les taureaux sont en apprentissage. Il rappelle quand il le faut le règlement (la cocarde doit être faite avant le gland) histoire d’apprendre les bonnes manières dès maintenant. Nul besoin pour lui de calmer les hommes quand la difficulté est là mais quand la facilité emporte les jeunes dans une frénésie de rasets, il sait calmer le jeu : «les gars ne faites pas n’importe quoi». En somme, les bonnes décisions au bon moment comme celle de rajouter une minute à chaque taureau suite à la blessure d’un taureau des Baumelles au débarquement. Une course donc de sept taureaux dont deux affichent de réelles dispositions à savoir le n° 025 de la manade Lautier et le n° 239 de la manade Blanc.

L’équipe composée de quatre raseteurs de chaque côté fourni un travail assez soutenu dans cette grande piste. Jawad Bakloul après un accrochage sans gravité au second fait preuve d’un beau tempérament de combativité et d’abnégation. Avec lui Florent Jaubert s’illustre à tous les taureaux, Romain Fouque et Vincent Laurent sont assidus. Mazzoleni Axel, Johan Bréau, Anthony Fabre et El Mahboub Youssef sont plus intermittents.

On débute timidement avec le n° 008 (Les Baumelles) qui sous la pression s’engage mieux avec les gauchers mais c’est léger. En second, le volontaire n° 070 (Blanc) d’abord sauteur se prend au jeu dans les séries et enferme Bakloul qui trébuche avant la planche et se fait légèrement bousculer sans mal avant de sauter en contre piste. 3 Carmen et rentrée. Avec ses longues cornes inspirant la crainte le n° 025 (Lautier) impressionne et ne se disperse pas. Sérieux, le premier raset engagé de Fouque se termine au ras des planches. Méchant, il fait le vide et peu touchent la tête. Il concède seulement sa cocarde et frappe aux planches après Jaubert. Sur la fin les jeunes prennent confiance et le final est excellent. 4 Carmen et retour.

Après la pause, le corpulent n° 114 (Blanc) s’avère vaillant et se livre des deux côtés sans rien négliger pendant sept minutes. 2 Carmen et retour. Suit le n° 2026 (Les Baumelles) brave et facile dont les hommes prennent la mesure en sept minutes également mais sans musique. Avant dernier le n° 173 (Lautier) est plaisant et volontaire mais les hommes face à sa bravoure ne le rasètent pas toujours à son avantage. On termine avec le dangereux n° 239 (Blanc) qui annonce la couleur aux planches. Du sang, de la percussion et des sauts après les hommes qui offrent un final très prometteur...

Noves 06 05 02.jpg

Le n° 008 manade des Baumelles après Jawad Bakloul 

Noves 06 05 05.jpg

Florent Jaubert main sur le frontal du n° 070 Blanc

Noves 06 05 08.jpg

Romain Fouque poursuivi au ras de planches par le n° 025 Lautier

Noves 06 05 16.jpg

Le n° 114 Blanc se soulève derrière Jawad Bakloul

Noves 06 05 17.JPG

Le n° 2026 Les Baumelles avec Vincent Laurent

Noves 06 05 19.JPG

Envolée du n° 173 Lautier aux trousses de Florent Jaubert

Noves 06 05 25.jpg

Spectaculaire action du n° 239 Blanc avec Florent Jaubert

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.