Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/05/2016

VAUVERT *AS*

Jeudi 5 mai 2016 - Ascension

Katif et Aïoros en pleine ascension

vauvert,ascension,katif,aïoros,course camarguaise

Un duo très rapproché

Entrée : 2/3 d’arène. Organisateur : commission des festivités. Président: Claude Chevalier. Raseteurs droitiers : Auzolle, Belgourari, Katif, Mascarin. Gauchers : M. Favier, Four, J. Martin, Poujol, Allam. Tourneurs: Estève, C. Galibert, C. Garcia, Fouque, Cuallado.


Ziko Katif retrouve son sourire, son envie et ses jambes, et du coup bonifie les cocardiers. Avec lui, Maxime Favier dont le style accrocheur fait frémir les gradins et Belgourari, sont les meneurs de ce concours dominé par un Aïoros cinglant de dangerosité. Plus Marcias bon premier, Vincent hautement cocardier, et le fougueux Margasse, voilà pour le quatuor de qualité. Jazz pour son côté spectaculaire.
Marcias (Fabre-Mailhan).- Dans la ruée aux premiers attributs, il se fait cueillir à froid et la 1re ficelle part dans la foulée. Après c’est une autre histoire, attentif à tout, il demande de l’investissement mais les ripostes sont sévères, il épingle Favier à la main, envoie la corne et se fait respecter. Rentre une ficelle. 4 Carmen ainsi qu’au retour, mérité.
Ivanhoé (Blatière-Bessac).- Prend tout sur ses déplacements, il faut le quicher pour qu’il se batte. Se soulève après Favier, Mascarin, Poujol (3 Carmen) au terme de quelques séries mais sans passer la vitesse supérieure. Rentre une ficelle.
Vincent (Aubanel-Baroncelli).- Sa vivacité réveille les gradins. Se déplace le long du pourtour, tient sa position, riposte au quart de tour. Danger pour Favier dans les cornes. Avec Katif, le couple fonctionne à merveille et les échanges se multiplient. Tient sa 1re ficelle jusqu’à la 11e, et la seconde rentre saluée par l’hymne du cocardier (déjà entendu 5 fois).
Aïoros (Les Baumelles).- A grandes foulées repousse les premiers assauts, cornes pointées. Aux ficelles, aux aguets, un peu décalé, fait parler sa vitesse dans les enchaînements. Le danger est présent, le cercle s’élargit. Four, Katif tutoient les cornes, Auzolle écarté, Favier dans le berceau. Cocardièrement supérieur, rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.
Margasse (Rambier).- L’étalon attaque avec fougue et si le placement est parfois pris à défaut, ses assauts à l’arrivée sont puissants. Impacts après Belgourari, Auzolle, brise après Katif. Quelques enfermées puis traverse les planches après Poujol. Margasse choisit ses partenaires et Ziko est récompensé de son assiduité par la 1re ficelle, l’autre rentre. 3 Carmen et retour.
Icare (Paulin). - Il a toujours ses envies barricadières et le prouve à plusieurs reprises (Katif, Favier, Auzolle, Poujol), mais il manque nettement de pétard. Ses ficelles rentrent sans éclats.
Jazz (Hervas, hp).- Les premières passes sont timides, les blancs au ralenti. Mais les impacts sont d’envergure après Poujol, 2 fois, Katif (3), Auzolle (2). Quelques séries conclues et Katif sur la sonnerie lève la 1re ficelle. 5 Carmen.


MARTINE ALIAGA


Trophée des As : Belgourari, 14 points ; Katif, 12 ; Poujol, 8 ; Auzolle, 8 ; Favier, 5 ; Four, 4 ; J. Martin, 4.

Les commentaires sont fermés.