Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2016

LE GRAU-DU-ROI *TROPHEE DES AS *

Dimanche 15 mai 2016

Le Grand Rendez-Vous du bonheur

le grau-du-roi,marengo,ajax,course camarguaise

Ajax monte haut après Katif

 

Une première partie de luxe, les finales atomiques d'Ajax et Marengo, et Ziko Katif récompensé dans les envolées d'un Carmen général.

Hier. Entrée : plein. Org.: SAS Ribera. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Belgourari, Cadenas, Katif. Gauchers : Aliaga, Bouhargane, Errik, M. Favier, Rassir. Tourneurs : Galibert, Estève, Bensalah, Lopez, Cuallado.


Le soleil resplendit sur les arènes pleines. Les spectateurs se lèvent pour accompagner Marengo au toril, Robert Crauste, le maire, félicite Ziko Katif vainqueur du jour, et le Carmen général englobe raseteurs et cocardiers. Hier, au Grau, le bonheur planait sur le 3e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin. Des cocardiers exigeants ou généreux, la blessure d’Optimus seule ombre au tableau, avant les prestations grandioses d’Ajax et Marengo. Les hommes se sont donné de la peine face aux difficultés, ont accompagné la générosité des uns et n’ont pas hésité à affronter la furia des autres derniers. A citer : Katif, M. Favier, Rassir, Aliaga mais tous ont apporté.
Laos (Cyr).- Vadrouille, fuse, puis se poste, écarte les tourneurs. Les gauchers ont du mal à le convaincre mais à droite, il fait le pas et emboîte les hommes. Après Cadenas, la poursuite est angoissante jusqu’à la chute du raseteur en contre-piste (sans mal), Pose problème, les hommes insistent, Rassir rentre les reins, Katif est obligé d’accélérer... Dominateur rentre son unique ficelle à 800 €. 3 Carmen et retour.
Bayle (Vinuesa).- Attaqué tambour battant, il riposte vigoureusement. Se sert méchamment de ses cornes pour menacer les raseteurs et se cabre en conclusion. Une dizaine de méchantes agressions à son actif et s’il se laisse prendre dans la bourre sur la fin, il rentre sa 2e ficelle à l’issue d’un beau combat. 11 Carmen et retour.
Chico (Lautier).- Se démultiplie à grande vitesse, trajectoire tenue jusqu’au ras des planches. Serre de près, donne confiance aux blancs qui multiplient les longueurs enthousiasmantes. Quelques anticipations. Droite-gauche, il enchaîne avec autant de détermination. 8 minutes entraînantes. 7 Carmen et retour.
Biterrois (Rouquette).- Sincère et généreux, il enchaîne et conclut de bon cœur. Son placement flottant le dessert mais il ponctue après Rassir, Katif. Cadenas et Katif se gênent et Cadenas frôle l’accrochage. Presque 10 minutes, un peu inégales. 4 Carmen et retour.
Cupidon (Cavallini).- Une force de la nature. Stoïque ou chaud bouillant, il a du caractère et choisit ses interlocuteurs. Trouve sa place après les rubans (4e) et de là surveille tout, envoie la corne, et du lourd aux planches. Au moins six actions d’envergure et une ficelle qui rentre. 6 Carmen et retour.
Optimus (Les Baumelles).- Vite fait les rubans, il navigue et enchaîne prestement. Commence à se chauffer mais au troisième coup aux planches, après Belgourari, il frappe violemment le pilier et se blesse. Rentre à la 6e avec ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Ajax (Occitane, hp).- Il ne se fixe pas sinon vers la fin de ses 10 minutes mais ses coups de boutoir sont incroyables, il frappe, brise les planches, passe au travers, menace dans le couloir et monte haut après les blancs. Une méchanceté extrême et un punch à toute épreuve. 1 ficelle rentre. 5 Carmen et retour.
Marengo (Vellas, hp).- Le désormais unicorniste explose les planches bien avant la trompette. Il passe le test de sa reprise avec mention. Agressif, il s’en prend à tout ce qui bouge. Des explosions à répétition (une bonne douzaine en dix minutes), des planches fracassées, des scuds après les hommes... Bref, il a un moral d’enfer, une puissance de frappe intégrale pour un final grandiose. Les ficelles au toril et la musique en boucle.


MARTINE ALIAGA

le grau-du-roi,marengo,ajax,course camarguaise

Marengo explose tout sur son passage


Trophée des As : M. Favier, 33 points (dont 1 de bonification) ; Katif, 30,5 (dont 2) ; Aliaga, 19 (dont 1) ; Cadenas, 10,5 ; Rassir, 5 (dont 2) ; Bouhargane, 4,5 ; Belgourari, 3.

Les commentaires sont fermés.