Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2016

ISTRES *AVENIR*

Dimanche 22 Mai 2016

UNE DEMI-COURSE …

IMG_9718.jpg

Étincelle dans la grisaille Istréenne
que cette action de Cilaos (Gillet) avec Robert

 

Entrée: 1/20° Organisateur: Toro-Club Istréen. Présidence: P Gibert. Droitiers: Gautier, Marquier, Martinez, Roig, Soler. Gauchers: Aliaoui, Deslys, Ferriol, Robert, Zbiri. Tourneurs: Lebrun, Lieballe, Moulin, Sagnier.

Ce n'est pas avec ce type de course que les aficionados vont remplir les arènes du Palio qui s'inspire du stade vélodrome. Les raseteurs à l'image des olympiens n'y sont pas. Temps morts, déplacements d'un côté, de l'autre, pas de raset à blanc et pas d'entente devant la difficulté. Seul Geoffrey Robert échappe aux critiques. Trois taureaux sont délaissés ce qui donne une demi course. Toutes les ficelles rentrent......

Le Bad boy noir, CANAILLE (Richebois) joue l'intimidation dès son entrée en piste sous la pluie. Il coupe les jambes des braves raseteurs et seul Deslys s'y essaie pour la coupe de la cocarde à la douzième. Il perd un gland sur la sonnerie sans avoir été raseté. Pourquoi pas Carmen de domination au retour. Plus mobile, RAPLAÙ (Chauvet) est aussi plus accessible même si quatre minutes sont nécessaires pour les rubans. Il est régulier, se livre dans les séries avec un petit plus pour les gauchers. Il conserve ses ficelles sans avoir été bousculé. 2 Carmen et retour en silence? Avec AMARILLO (Ribaud) les hommes ne rient pas jaune même si parfois il vient menacer cornes aux bois. Ils enclenchent les rasets mais à mi-course le bioù laisse passer et les hommes en gardent sous les baskets pour une course irrégulière. 1 Carmen et rentrée généreux.

Dangereux, PÉDRO (Lautier) ramène tout cornes clouées dans les planches jusqu'à parfois trébucher sous le choc (Robert). Bien placé, volontaire il ne rechigne jamais. Dominateur, il conserve ses ficelles. 3 Carmen et retour. Coureur, GRILLON (Pagès) à des fourmis dans les pattes. Il trépigne de longues minutes, saute, chasse les hommes en panne de rasets à blanc. Deux rasets de Ferriol, un saut et un coup de barrière après Robert ce sera tout. Ah si cocarde pour Aliaoui sur son unique raset. 4 Carmen dont rentrée. Un saut avant la trompette et CILAOS (Gillet) défend âprement ses rubans. Aux ficelles attentif et rapidement tourné, il décolle derrière Robert. Ce qui douche les dernières velléités blanches. Placé, il attend, les primes montent et le public gronde enfin. Elles retournent au toril en musique joué une fois. Désespérant...

IMG_9678.jpg

Canaille (Richebois) avec Joey Deslys

IMG_9684.jpg

Jérémy Soler à la tête de Raplaù (Chauvet)

IMG_9688.jpg

Amarillo (Ribaud) poursuit Anthony Gautier

IMG_9696.jpg

Grosse arrivée de Pédroi (Lautier) sur Geoffrey Robert

IMG_9703.jpg

Poursuite spectaculaire de Grillon (Pagès) sur Geoffrey Robert

IMG_9716.jpg

Encore Geoffrey Robert exempt de reproches avec Cilaos (Gillet)

Texte et photos
ERIC AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Robert (10) Zbiri (4) Deslys (3).

Trophée des Raseteurs: Martinez (5) Gautier (4) Ferriol (3) Aliaoui, Marquier (2)

Les commentaires sont fermés.