Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2016

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 11 juin 2016

Malgré le casting blanc
 les noirs ont pris le dessus
 
Huit raseteurs de qualité à la capelado (plus 4 tourneurs)... a priori on pensait que les taureaux auraient du fil à retordre. Mais malgré des veilléités offensives, l’équipe blanche s’est étiolée petit à petit devant les qualités de la plupart des noirs. 
Uranus (Plo).- Attaqué grand train, il se chauffe et se soulève ou serre les hommes de près. Volontaire dans les séries et jusqu’au-boutiste, bouche fermée sous les assauts, il se fait  respecter. Pour 11 minutes de qualité. 4 Carmen et retour.
D’Arbaud (Saumade).- Quand il assure ses positions, il ne se laisse pas séduire facilement. Entre raids en force et quelques retenues, il fait sa loi surtout à gauche (Aliaga devancé 3 fois). Domine et garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Noirlac (Michel).- Remuant et brouillon, au début, il se met en place et ses réponses sont mieux gérées. Courageux malgré la multitude de rasets, il conclut même à quatre reprises et garde une ficelle.  3 Carmen et retour.
Umeau (Plo).- Mobile et rapide sur les premiers échanges, pour 2 minutes les pompons. Aux ficelles, avec son placement flottant, il pose problème d’autant que, souple sur les pattes arrière, il se tourne comme une toupie vers le raseteur quand les tourneurs essaient de le leurrer. Les enfermées sont magistrales (Marignan, F. Martin). Umeau rode, chasse, sans refus, il tient pied dans les enchaînements et écarte bien des tentatives. Les ficelles à la maison. 8 Carmen et retour.
Hélios (Saumade).- Bien en place, il est offensif jusqu'au ras des planches. Multiplie les actions musclées après les hommes, coince le pied de Dunan, vient fort après F. Martin, Marignan, Méric. Au fil des minutes, domine la situation, conclut après Rudy Marquis et rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.
Gigolo (Michel).- L'équipe blanche est au ralenti. Gigolo promène, saute, impact après Rudy Marquis. Sans trop se poser, reste disponible et attentif. Se chauffe sous les invites et frappe après Aliaga (2) et un énorme coup après F. Martin. Blessé, il réintègre avec ses ficelles à 12'30 en musique déja entendue 5 fois.
Saint-Loup (Vellas, hp).- Rapide, il lâche parfois en cours de route. Mais il se reprend pour quelques poursuites serrées où il se cabre après François Martin. Le travail proposé n'est pas assez régulier pour exposer ses qualités alors il se disperse, bascule lourdement en contre-piste et fait le cabour. A six ans, il faudra le revoir. 1 Carmen et retour.
 
MARTINE ALIAGA
 
* Entrée : 1/2 arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Dunan, Soler, F. Martin, Marignan. Gauchers : Aliagag, R. Marquis, Méric, Y. Martin. Tourneurs : Dunan, Grando, Jockin, Daniel.
* Trophée de l'Avenir : F. Martin, 13 ; Y. Martin, 12 : Marignan, 9 ; Soler, 6 ; Méric, 6 ; Dunan, 3.

 

Les commentaires sont fermés.