Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/06/2016

FFCC *Premier bilan*

Samedi 16 juin 2016 - FFCC premier bilan


Donner confiance et asseoir l’avenir

ffcc,premier bilan,course camarguaise


L’élection n’a pas changé leur façon de penser. Le nouveau comité directeur met en place ce qu’il avait promis de faire... collégialement, sérieusement... Après trois mois de gestion, où en est la FFCC ? C’est ce que Jacques Mailhan et ses collaborateurs ont expliqué à la presse taurine.
Parole au président : « L’équipe fédérale marche bien même s’il nous faut encore du temps pour nous connaître. Le bureau, le comité directeur, les commissions travaillent avec toutes les parties prenantes dans l’intérêt général. Une de nos priorités était de redonner confiance afin de recevoir de l’aide notamment des élus dont nous sommes allés à la rencontre »..
En toute équité et transparence
Ceci posé, la question cruciale de ressurgir... Et les finances ? Florence Clauzel est en charge du dossier : « La situation est bien meilleure. Nous avions obligation de résultat à court terme sur le fonctionnement puis le souci de la dette. Aujourd’hui, avec le non remplacement de Gérard Barbeyrac et les augmentations de licences, au 31 mai, l’équilibre est de retour. La trésorerie permet de payer les charges jusqu’à la fin de l’année. D’autre part, le gros travail des élus durant ces trois mois et même avant pour juguler la dette (180 000 €) a payé... 100 000 € sont déjà rentrés. Nous continuons ».
Assainir les finances, voilà qui est en bonne voie, mais l’ambition de l’équipe est aussi de construire un avenir serein. Pour cela une commission d’éthique et de surveillance est en cours d’installation sous la vigilance de Jean-Marc Soulas. Des personnalités indépendantes de la Fédé (conciliateurs de justice, experts-comptables, juristes, etc.) chargées d’accompagner, de veiller, de contrôler et d’alerter. Côté commission de discipline, la commission d’appel est aussi sur les rails composée de professionnels.
Et si la réorganisation administrative est lancée avec une redistribution du rôle des secrétaires, des financements devront être trouvés pour créer un poste de directeur administratif. Afin que les élus se concentrent sur leur spécialité, le fonctionnement de la course camarguaise, et que la gestion, le montage des dossiers, les demandes de subvention, etc. incombent à un professionnel.
La nouvelle FFCC est donc en marche et le président tient à souligner : « Nous travaillons pour l’intérêt général, toutes les parties prenantes sont représentées et je tiens à ce que le Trophée Taurin aussi soit présent. Je salue l’investissement de tous et particulièrement le travail des raseteurs... On est là aussi pour les clubs taurins, ils sont les chevilles ouvrières de la course camarguaise. Il y a du travail pour tous ».
Jacques Mailhan souligne aussi l’aide précieuse de Sébastien Attias, de Me Gilles, du vétérinaire Jérôme Clavel ou encore du docteur Pellenc. Le message est clair : « Exploiter les connaissances de chacun pour le bien de tous, mettre le pied à l’étrier aux jeunes car le but c’est de transmettre. »


Texte et photo
MARTINE ALIAGA


FFCC : ouverture du lundi au vendredi 9 h 30-12 h ; sur rendez-vous l’après-midi

La FFCC à la rencontre des licenciés : le 23 juin, 18 h 30, salle Simone-Signoret à Lansargues ; le 29 juin, 18 h 30, salle des Expositions à Noves.


EXTRAITS DES TRAVAUX DES COMMISSIONS


Commission finances : Florence Clauzel a exprimé ses remerciements : « aux mairies, conseils généraux, régionaux, agglomérations, communautés de communes, les différentes associations de course camarguaise, les donateurs privés (même les plus modestes). Petit bonus à l’Union des jeunes de Provence et du Languedoc qui, les premiers, ont lancé la récolte de dons sur les réseaux sociaux... ». La commission finances se réunit régulièrement et a mis en place des tableaux de gestion pour suivre au plus près la trésorerie. Elle suit également le dossier compliqué du “matériel informatique”.
Commission sportive : Le président Mailhan a souligné l’excellent travail des raseteurs (Allouani, Poujol, Auzolle) notamment auprès des plus jeunes, ainsi que l’implication d’Icham Fadli. Serge Sastre : « Il y a un nombre important de stagiaires, ce qui permet dans la mesure du possible de ne pas avoir besoin de raseteurs confirmés en Ligue.... La commission a rencontré les stagiaires et prochainement le crochet le T-shirt leur seront fournis. Les écoles de raseteurs sont suivies au plus près. Les finales des Ligues 2016 ont été attribuées à Pélissanne (8 octobre) et Sommières (15 octobre) ».
Commission administrative et des règlements : présidée par Marc Moucadel, la commission planche, entre autres, sur les statuts « C’est un gros chantier, il y a beaucoup d’incohérences dans les articles » et les règlements, notamment en prévision des élections prochaines, avec l’aide du ministère des Sports.
Commission communication : « Notre premier travail a été l’élaboration du fascicule de la FFCC, explique Corentin Carpentier, puis la remise en route de la page face book de la FFCC ; la création d’une newsletter pour les licenciés, une fois par mois. Et pour donner une visibilité nouvelle, des flyers explicatifs seront déposés dans les offices de tourisme. Il faut remettre la FFCC en lien avec les professionnels du tourisme ».

Les commentaires sont fermés.