Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2016

SOMMIERES *AS*

Dimanche 19 juin 2016

Sylverado et Rostand
corse la Royale de Nicollin

sommières,royale nicollin,allouani,aliaga,course camarguaisze

Aliaga et Sylverado

Allouani score avec la manière, Aliaga tient la gauche à lui tout seul, Bruschet retrouve des couleurs... Sylverado et Rostand ressortent de la Royale de Nicollin dans une deuxième partie plus intéressante.

Juvénal s'amalugue d'entrée mais retrouve la bonne attitude par la suite. Il se défend rigoureusement dans le petit périmètre qu'il s'est délimité devant le toril. Une belle fusée sur Allouani (Carmen), se livre et frappe sur les rasets engagés d'Aliaga. Auzolle lève la 2e ficelle à 14'30.

Platon a du mal à se fixer. Allouani l'embarque (Carmen), Bruschet allonge. Les hommes grattent consciencieusement ses nombreux tours de ficelle et malgré tout leur travail, les deux rentrent en musique.

Topaze se fait cueillir sur ses déplacements. Quand il se pose, Aliaga le capte (Carmen) pour une belle réaction. Le taureau se décale, se centre, et même s'il mène bon train, il lâche souvent l'affaire. Rentre ses pelotes sans convaincre.

Sylverado, lui, gère ses placements au mieux, et son anticipation fait mouche sur Aliaga. Attentif, ses poursuites poussées jusqu'au ras des planches  et démarrages en trombe (Aliaga, Allouani) lui suffisent pour dominer. Aliaga le plus assidu et Allouani, se partagent ses premiers attributs, le reste rentre. 5 Carmen et retour.

sommières,royale nicollin,allouani,aliaga,course camarguaisze

▲ Camarié et Allouani

Camarié prend une volée aux rubans. Brave sur le raset, il enchaîne droite-gauche sans trop forcer. Une belle action avec Aliaga. La troupe s'excite sur la première ficelle, Camarié se met au rythme et termine bien son quart-d'heure avec sa 2e ficelle. 4 Carmen et retour.

Dans la pagaille, Tzigane a dû mal à se faire respecter. Les hommes ne le craignent pas et ses déplacements le désavantagent. Il passe sa rage sur plusieurs mètres de planches mais ne rate pas l'invite d'Aliaga avec qui il va au bout. Dans la rush des ficelles, il s'en sort pas mal et  brille aux planches.  Bruschet  prend la main et met un terme à la 14e. 1 Carmen et retour.

Rostand (hors points) affiche sa méchanceté, cherche les spectateurs, et frappe déjà avant la trompette. Bagarreur et spectaculaire, il forme un beau duo avec Aliaga sur qui il se jette bien au-delà des planches. 4 grosses actions en 12 minutes. Retour avec une ficelle, 5 Carmen et retour.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Entrée : 1/2 arène. Org.CT Lou Carmen. Président: Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Allouani, Bruschet, Villard, Vic, Castel, Auzolle. Gauchers : Aliaga, Errik, Pinter. Tourneurs : Garcia, Bensalah, Ull, Ménargues, F. Garrido.

**************

ALIAGA ET ROSTAND

sommières,royale nicollin,allouani,aliaga,course camarguaisze

sommières,royale nicollin,allouani,aliaga,course camarguaisze

***********************

Les commentaires sont fermés.