Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2016

ROQUEMAURE *AVENIR*

Course du 15 août 2016

LOU CHANCHA ET POISON

roquemaure,lou chancha,poison,fougère,course camarguaise

roquemaure,lou chancha,poison,fougère,course camarguaise

L'envolée de Lou Chanchan après Dimitri Fougère

 
Entrée : 3/4 d’entrée. Org. : CT Roquemaure. Président : A. Paillet. Raseteurs droitiers : Fougère, Caizergues, Martinez, Y. Perez (sort au 1er). Gauchers : Oleskevich, Cartalade, Lopez. Tourneurs : Lieballe, Joseph.
 
Très bonne entrée pour ce concours de manade avec une grande révélation Lou Chancha de Labourayre, auteur d’une prestation prometteuse et une confirmation de Poison du Joncas, sérieux. Moka de La Galère à 13 ans montre de bons restes, les autres biòu passent bien, seule déception Borsalino du Joncas. Chez les hommes, un très bon Dimitri Fougere et Kévin Caizergues. Excellente présidence d’André Paillet. Meilleur taureau Lou Chancha ; 2e Poison. Raseteur : Fougère.
Traquet (Félix).- Brave, se livre des deux côtés avec de jolies poursuites en particulier sur Fougere. Saute seul en fin de course. 1 Carmen et retour.
Moka (La Galère).- En vieux routinier des pistes, il gère sa course à sa guise en signant d’innombrables actions. 6 Carmen et retour.
Borsalino (Le Joncas).- Le taureau ne rentre pas dans sa course et ne force à aucun moment. Rentre en silence.
Balourd (Félix).- Calme, il répond en finissant aux bois. Bien travaille par Fougère qui en tire le maximum. Et même s’il fait souvent voler les planches, il s’intéresse et mène bien sa course. Des Carmen.
Lou Chancha (Labourayre).- Il remplace Pharaon blessé et crée la surprise. Calme, il attend les rasets qui tardent à venir. Une série à la 3e, deux coups de barrière. Mais à la 5e minute, Fougère se lance sur un beau cite, l’arrivée est exceptionnelle avec une envolée d’un autre monde où le taureau coince le raseteur en haut des tubes. Bien sûr, après, il domine et rentre son 2e gland fortement primé. Ovation et musique.
Bayard (La Galère).- Un jeunot très méchant et très vaillant avec des coups aux planches parfois criminels. A revoir pour ses qualités. Une ficelle à l’étable avec la musique entendue déjà 4 fois.
Poison (Le Joncas).- Le tau confirme ses précédentes sorties. Il a un bon placement, il anticipe fort et finit fort aux bois. Fougère régale de rasets dont un - très rare - où il lèvera la cocarde et les deux glands d’un seul coup de crochet. Bravo Dimitri ! Poison continue pour de belles et brillantes finitions. Il rentre très applaudi avec le disque entendu maintes fois en piste.
 
Texte et photos
LAURENT
 
Trophée des Raseteurs : Fougère, 21 points ; Caizergues, 11 ; Martinez, 8 ; Cartalade, 2 ; Lopez, 2.

 

Les commentaires sont fermés.