Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2016

CASTRIES *AVENIR*

Course du dimanche 21 août 2016

Attila le barbare du Verlaguet

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise


Entrée : 3/4 d’arène. Président : B. Séguier. Organisateur : Service culture. Raseteurs droitiers : Félix, Oufdil, Moutet, Vic. Gauchers : Errik, T. Mondy, Naim. Tourneur : Solera.


Grosse ambiance en ce dernier jour de fête melgorienne avec un joli spectacle en entrée en matière et un Trophée Verlaguet intéressant de bout en bout. Sous l’œil averti de l’ancien raseteur des années 50, Jean Bassalobre (93 ans) dit le Poillo. Il n’a manqué qu’une paire d’hommes et un tourneur pour exploiter davantage les qualités d’un bétail bien choisi. Attila de Paulin recueille les suffrages du jury et du public aux côtés du raseteur Naim. L’équipe blanche solidaire a donné tout ce qu’elle avait.
Lucas (La Galère).- Rugueux et belliqueux, ses multiples finitions émaillent une prestation pas facile pour les hommes. Remuant mais toujours présent, il rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.
Sirocco (Vellas).- Vif et vaillant, multiplient les enchaînements, l’œil à tous mouvements, droite-gauche avec autant d’envie. Rapide, oblige Moutet à rompre, se jette après Naim, frappe sur Errik. Rentre une ficelle. Beau combat. 4 Carmen et retour.
Insolent (Michel). - Sans un refus, il mène les séries à fond, frontal offert. Place quelques accélérations du plus bel effet et enchaîne longuement. 13’15 de qualité.4 Carmen et retour.
Mouiron (Le Ternen).- Placé, complique la donne par une gestion intelligente de l’espace. Froid, attentif, ballade les hommes. Rapide, peu accèdent à sa tête, d’autant que ses poursuites sont sévères et qu’il peut conclure (Vic, Moutet, Naim). Tient ses rubans 11 minutes. Ficelles inaccessibles. 6 Carmen et retour.
Galentoun (Lautier).- Leste, chaque cite est raccompagné poitrail passé. Enchaîne et frappe. Centré parfois, en laisse passer quelques-uns mais n’attend que le travail pour s’exprimer et là il en manque un peu. Une deux Félix - Naim et boum, aux planches. Ficelles au toril. 6 Carmen et retour.
Attila (Paulin).- Chaud bouillant, un gabarit de lutteur et un caractère violent. Il impressionne. Les hommes partent vaillamment à l’abordage, Attila envoie du bois, ça pète dans tous les sens. Une douzaine de coups de barrière et le dernier, énormissime, après Moutet. Brillant et excellent. Les ficelles rentrent. La musique presque en continu.
Melgueil (Rouquette, hp, 10 minutes).- Se place, se déplace, attend, les hommes exténués lui proposent quelques passes pour la coupe et la cocarde à Naim, mais le Rouquette ne pourra montrer ses qualités. Rentre ses glands. 1 Carmen et retour.


Texte et photos
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Félix, 10 ; Naim, 9.
Trophée des Raseteurs : Errik, 15 ; Moutet, 12 ; Vic, 5 ; T. Mondy, 2.

*************

OUVERTURE

Un jour de fête en Petite Camargue
expliquée à une pichoune
par son pépé et sa mémé

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

mauguio,trophée verlaguet,course camarguaise

 

Les commentaires sont fermés.