Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/08/2016

LE CRES *AS*

Course du mardi 23 août 2016

Aliaga et Katif se partagent
le 44e Trophée de la Garrigue

Cadenas meilleur animateur, Burano meilleur cocardier

le crès,as,course camarguaise,aliaga,katif,burano de l'aurore

▲ Aliaga avec Burano

▼ Katif avec Vosgien

le crès,as,course camarguaise,aliaga,katif,burano de l'aurore

 

Entrée : 1/2 arène. Org. CT Joujou. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Belgourari, I. Benafitou, Cadenas, Katif, Auzolle. Gauchers : Aliaga, M. Favier, Ouffe, Zekraoui. Tourneurs : Khaled, Estève, Bensalah, Cuallado, Galibert.


Egalité parfaite aux points, au nombre de coupes ou de cocardes levées, Aliaga et Katif se partagent donc le 44e Trophée de la Garrigue ; meilleur animateur Cadenas. Presque tous les cadors sont en piste et même un peu fatigués du marathon aoûtien, ces neuf-là rasètent et lèvent, dans une bonne ambiance le plus souvent. L’opposition noire a été un peu mollassonne, Burano est le plus participatif et remporte le prix, Vosgien aurait mérité un peu plus de travail. 
Sobrero (Vellas).- Difficile à convaincre, les hommes lui arrachent quelques passes, quelques changements de trajectoires surprise. Raidissime, Katif lève la cocarde sur la trompette. Rentre ses ficelles.
Gajan (Thibaud).- Ne trouve pas sa place et répond mollement. Aux ficelles, même comportement, raccompagne quelquefois mais sans conviction. 8 minutes.
Vosgien (Aubanel-Baroncelli).- Lui met du mouvement et se cabre en finition (Cadenas). A vouloir tout prendre, il se disperse un peu mais s’engage de bon cœur. Saute par surprise et zèbre la fesse d’Aliaga. Bourlingue, lâche quelques trajectoires, surtout à gauche. Mieux placé par la suite, il semble prêt à en découdre mais là, les hommes lèvent le pied, Aliaga insiste mais Vosgien rentre ses ficelles. 2 Carmen et retour.
Vauban (Paulin).- Se déplace le long des planches, sans trop appuyer hormis cette belle poursuite sur Cadenas. Quelques actions (I. Benafitou, Cadenas, 2 Carmen) un gros coup sur Cadenas et en 2 minutes les ficelles s’envolent. 8 minutes.
Burano (L’Aurore).- Se livre avec du jus aux rubans. Tient le rythme dans les séries, Cadenas allonge, Burano aux trousses. Prend tous les cites et riposte franchement. Se fait remuer pour un dernier tour de la 1re ficelle et tient l’autre en cadence jusqu’à la 8e. Aliaga et Katif se partagent tous les attributs. 3 Carmen et retour.
Cerbère (Lautier).- Toujours en mouvement, les rubans volent rapidement. Passe le pitre après Katif. Entrepris, sans se fixer, il fait le job sans plus. Et Cadenas s’offre les deux ficelles. 5 minutes. 3 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA
PHOTOS GEORGES MARTIN


Trophée des As : Aliaga, 8 ; Katif, 8 ; M. Favier, 7 ; Cadenas, 5,5 ; Belgourari, I. Benafitou, Auzolle, 2 ; Ouffe, Zekraoui, 1.

Les commentaires sont fermés.