Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/08/2016

SAINT-GEORGES-D'ORQUES *AVENIR*

Course du samedi 27 août 2016

Tamarin sans forcer

saint-georges-d'orques,tamarin de plo,course camarguaise

Tamarin, dangereux aux planches, comme ici après Ameraoui

 

Entrée : 1/2 arène. Org. : CT Le Trident. Président : T. Tosas. Raseteurs droitiers : Ameraoui, Oufdil, Vic, C. Martinez. Gauchers : Aliaga, Benammar (sort à l’entracte), Ouffe. Tourneurs : Ull, Bensalah.


Dur dur pour les hommes en cette fin août. Du coup les taureaux gardent leurs attributs facilement. Enfin certains plus que d’autres. Notamment ce Tamarin de Plo qui, maître en piste, rentre ses glands et prend le prix des Commerçants et artisans. Chez les blancs, le jeune Ameraoui s’offre le Trophée du meilleur raseteur et un coup de cœur récompense le local Vic.
Et si la course n'est pas mirobolante, l'ambiance dans les gradins est festive toute acquise à la cause des taureaux.
Printanier (Ricard).- Saute et se déchaîne sur les planches qui volent haut. Autant dire que les hommes passent au large. Quand ils s’organisent, le Ricard se plie au jeu, conclut (Aliaga) ou saute encore. Rentre ses glands. 1 Carmen et retour.
Valois (Le Ternen).- Vite en place, rapide, il enchaîne de bon cœur, place quelques belles accélérations. Reste concentré pour tenir ses rubans jusqu’à la 11e. Garde le rythme pour les derniers tours de sa 1re ficelle qu’il lâche sur la sonnerie. A 6 ans, un quart-d’heure sérieux. 7 Carmen et retour.
Chicolo (Chaballier).- Choisit le devant du toril et attend longtemps. Sollicité, montre de la volonté, reste à le séduire. Bien cité, il fait la planche, accélère et frappe après Aliaga (3), serre Ameraoui. Rentre un gland. 6 Carmen et retour.
Tamarin (Plo).- Pas attaqué, il va au devant des hommes. Les rasets se font au compte-gouttes, le Plo domine sans forcer. Une bascule après Vic, une conclusion après Ouffe. Les minutes passent... Tamarin reste attentif. Frappe après Ameraoui (3 fois) et sur un dernier raset, Aliaga se fait méchamment bousculer à la planche. Rentre ses glands. 4 Carmen et retour.
Le Druide (Saint-Pierre).- Décalé, calme, il fait le job tranquillement. Une longueur avec Aliaga, un enchaînement (2 Carmen), les hommes s’y mettent et la 2e ficelle part à la 13e.
Valjean (Michel).- Cherche le combat, se fait les cornes sur quelques planches. Se place, se déplace... Attend... Entrepris, bascule après Vic, se livre pour 9 minutes les rubans. Il en veut, s’ennuie, fait sauter des mètres de barricades. Se jette après Ouffe, tape droit après Vic. Et rentre ses ficelles. Intéressant. 2 Carmen et retour.
L’Ascla (Guillierme, hp).- Joli bébé de 4 ans, rapide et fougueux qui se jette après les hommes et ne lâche qu’aux planches. Prend du “caquet” et les passes se font de plus en plus serrées. Pas un refus et les ficelles qui rentrent. 6 Carmen et retour.


Texte et photo
MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir: Ameraoui, 13; Benammar, 2.

Les commentaires sont fermés.