Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2016

AUREILLE *COMPLETE GILLET*

Dimanche 30 Octobre 2016

DES GILLET SUR MESURE…

AUREILLE 30 10 015.JPG

Gros engagement de Mari-Peù avec Vincent Marignan

Entrée: ¾ Organisateur: CTPR Aureillois Présidence: A Noël Droitiers: Bressy, Ciacchini, Marignan. Gauchers: Bernard, Ferriol, Martin Cocher. Tourneurs: Beaujard, Dunan, Lizon.

La manade Gillet fête dans son fief cinquante ans d'existence dans une ambiance bon enfant et avec des taureaux taillés sur mesure pour l'événement. Malheureusement ça sent la fin de saison pour les hommes qui impriment peu de rythme malgré les bonnes velléités de Marignan. Malgré tout la première partie est plaisante tandis que la seconde à vocation spectaculaire manque de liant. Berlioz est le plus sérieux du lot.

Avec SÉVILLAN (1er) les blancs mènent la danse aux rubans sans qu'il ne démérite. Aux ficelles, il est plus appliqué après les gauchers et s'avère coopératif jusqu'à conserver une ficelle. 4 Carmen et rentrée. Avec ses larges cornes, BERLIOZ (2nd) est compliqué. Un placement rigoureux, une légère anticipation et des cornes menaçantes lui permettent de composer une symphonie sérieuse et sans fausse note. il rentre un gland en musique jouée trois fois. Franc, AMADÉUS (3ème) veut tout honorer aux rubans jusqu'à passer la tête au dessus des bois. Volontaire à souhait aux ficelles, il fait preuve d'un moral combatif et les conserve en musique jouée deux fois.

Expérimenté, MARI-PEÙ (4ème) une fois chauffé brise les planches après Marignan et comme à son habitude enclenche trois grandes percussions et une grosse enfermée sur Marignan mais au dernier tiers de course il gère le travail relatif des blancs même si Ciacchini se met en évidence avec cocarde et glands. Ficelles au toril avec 4 Carmen et retour. Décidé, AGÉNOR (5ème) attend, gratte le sable, saute et revient seul. Sur le premier vrai raset saute après Marignan. Il récidive après Marignan (3) et Bernard puis percute a nouveau Marignan mais le travail est trop relatif et les ficelles rentrent. 3 Carmen et rentrée. Mobile, CILAOS (6ème) défend rapidement ses ficelles. Pourtant il saute après l'homme ou peut percuter une demi-douzaine de fois mais après cinq minutes les hommes lâchent prise et le bioù finit en roue libre. Quel dommage........

AUREILLE 30 10 002.jpg

Duo Sévillan avec Enzo Bernard

AUREILLE 30 10 006.jpg

Anticipation de Berlioz sur Jérémy Ciacchini

AUREILLE 30 10 010.JPG

Arrivée d'Amadéus tête aux planches sur Vincent Marignan

AUREILLE 30 10 025.JPG

Percussion de Mari-Peu sur Enzo Bernard ci-dessus 

et Damien Martin Cocher ci-dessous

AUREILLE 30 10 030.JPG

AUREILLE 30 10 033.JPG

Envolée d'Agénor aux trousses de Vincent Marignan

AUREILLE 30 10 047.jpg

Cilaos s'engage avec Jérémy Ciacchiini

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.