Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/11/2016

FFCC

Mercredi 30 novembre 2016

Jacques Mailhan: 
«Voter pour pérenniser la fédé»

IMG_0296.JPG

Jacques Mailhan, président,
et Florence Clauzel (commission des finances).


Le président de la Fédération française de course camarguaise détaille
les nouveaux statuts proposés aux adhérents.


Il y a un an, la Fédération française de la course camarguaise traversait une crise historique où la menace d’une cessation de paiement et la perte de confiance totale de ses licenciés, collectivités territoriales et autres partenaires, faisait craindre le pire quant à son devenir. Une nouvelle équipe était élue le 29 février 2016 avec, pour objectifs, de remettre à flot les finances, de restructurer et pérenniser le fonctionnement. Alors qu’obligation est faite aux fédérations sportives de tenir des élections dans les six mois après les Jeux Olympiques (février 2017 pour la FFCC), l’équipe en place soumet au vote de ses adhérents un changement des statuts. Le président Mailhan s’en explique.
Pourquoi demander un changement des statuts ?
Depuis des années, la FFCC est sujette à des crises menant à des blocages, nous voulons la stabiliser pour cela il faut que chaque catégorie soit équitablement représentée. C’est tout simplement la démocratie. De plus, les élus et représentants des collectivités territoriales qui nous ont aidés depuis un an demandent des gages de stabilité, de rigueur et de transparence et le ministère des Sports préconise une mise en adéquation avec le code du sport dans le cadre du renouvellement de l’agrément. L’équipe en place fonctionne avec une représentation équitable des différents acteurs de la course camarguaise. Nous avons la preuve que cela marche.
Quel fonctionnement proposez-vous et quelles garanties d’équité entre les adhérents ?
Rien ne changera au niveau des assemblées générales qui restent souveraines et où les clubs taurins représentent 65 % du corps électoral. C’est important de le souligner ! Ce qui change, c’est au niveau du comité directeur avec un fonctionnement par 4 collèges de 8 membres : manadiers, gardians pro. ; raseteurs, éducateurs ; clubs taurins, organisateur. Le 4e collège ayant 9 sièges réservés aux représentants des Trophée Taurin, Trident d’Or, Vaches cocardières, organisateur privé, école de raseteurs, président de course, délégué, 2 sièges libres. On peut constater que les clubs taurins profiteront des 8 membres de leur collège, plus des représentants dans le collège 4 (Trident d’Or, vaches cocardières et délégué).
Où en est la demande d’agrément ?
Nous avons élaboré un dossier ambitieux qui fédère tous les acteurs et sympathisants FFCC. Nous le défendrons en décembre devant le Ministère des Sports.
Comment va se dérouler l’AG du jeudi 1er décembre, à Fourques ?
Les adhérents devront émarger entre 18h et 19h, licence et pièce d’identité requises. 19 h, nous présenterons notre bilan et répondrons aux questions. Puis les votes seront dépouillés. En conclusion, je voudrais réaffirmer que nous sommes tous d’une même famille autour des chevaux et des taureaux.


Propos recueillis
par MARTINE ALIAGA
Photos MALI


Jeudi 1er décembre : à partir de 18 h, AG extraordinaire à Fourques, auditorium des 2-Rhône. 18h-19h, émargements ; 19h, explications ; dépouillement des votes.

************

La FFCC a chargé de mission Marie Piles
pour élaborer le dossier d'agrément sport

ffcc,course camarguaiseL'obtention de l'agrément par le ministère des Sports et donc d'avoir délégation de service public, impose à la Fédération de "faire ses preuves", après les événements de l'année derniere. Soit de répondre aux obligations légales du code des sports (agrément, statuts, organisation); de mettre en place un projet fédéral pour le développement des valeurs et pratiques sortives ; de mettre en place un plan de féminisation et un plan citoyen du sport. En contrepartie l'agrément apporte des droits : appui technique pour la pratique sportive, formation, lutte contre le dopage et possibilité d'avoir un DTN; obtention de subventions (promotion, équipements sportifs, formation, etc... ) ainsi qu'un taux de charges et régime fiscal avantageux pour l'organisation des courses. 

Tout ceci tendant à mettre en place une FFCC structurée, pérenne, transparente et participative ainsi que de consolider les liens créés en 2016 avec les élus, les collectivités territoriales et le Ministère des Sports. 

Un dossier complet a donc été élaboré portant sur la présentation de la Fédération française de course camarguaise avec ses missions et activités ; la gestion administrative et financière ; les partenariats, communication et promotion ; statistiques ; projet fédéral 2016/2017 ; annexes.

Une large mise en lumière du rayonnement de la course camarguaise et du potentiel qu'aurait une FFCC moderne pour accompagner ses différents acteurs, sans en oublier un seul. De la belle ouvrage et du pain sur la planche de l'avenir que les représentants de la FFCC iront défendre en décembre au Ministère des Sports.

************

00:16 Publié dans FFCC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ffcc, course camarguaise

Les commentaires sont fermés.