Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2017

ASSOCIATION

Vendredi 10 février 2017
Association des présidents de course camarguaise

LES 10 ANS DE L'APCC

2017ACTO.jpg

Vérifier l’arrivée des taureaux au toril et des raseteurs au vestiaire, la présence de l’ambulance, du docteur, du délégué de course... Prendre en compte les desiderata de l’organisateur, lister les partenaires pour les enchères aux attributs... Chrono en main, savoir quel raseteur lève l’attribut, évaluer la force et la fragilité du cocardier en piste pour gérer chaque quart d’heure au mieux, lancer les Carmen... Avoir le verbe haut et audible et l’autorité bienveillante... Bref avoir l’œil partout et être responsable de - presque - tout... La charge de président de course est immense. C’est pour se soutenir, confronter les points de vue, se tenir à jour des réglements, et être force de proposition, que voilà 10 ans l’association des présidents de courses est née.

Le président Moucadel
prend du recul

cavallini,apcc,présidents de course,course camarguaiseC’est à la manade Cavallini, Mas de Pioch aux Saintes-Maries-de-la-Mer que Laurent et Laura (► photo) ont chaleureusement accueilli la soixantaine de convives réunie pour l’AG. Rapports moral de Nicolas Manchon et financier de Claude Chevalier, approuvés à l’unanimité, les discussions ont été largement ouvertes . Thèmes : le rôle et les responsabilités des présidents de course, les élections de la FFCC où l’association est représentée sur la liste d’Hadrien Poujol ; les propositions du Trophée Taurin Midi Libre - La Provence ; l’idée « d’aider les jeunes taureaux à grandir » avec notamment le fait de ne les faire courir que 12 minutes...

En clôture d’assemblée, le président Marc Moucadel exprimait sa décision: « de passer la main vu mon activité professionnelle et mon engagement à la FFCC. Je reste membre, bien sûr... »

Et le nouveau ex-président d’insister : sur « l’évolution du rôle de président. Nous devons donc être regroupés, solidaires, intègres, même si on peut se tromper mais nous devons tendre vers le professionnalisme...»

Les discussions étaient loin d’être closes et se sont poursuivies, longuement, passionnément. Même ferveur à l’heure d’aller visiter les cocardiers, petits et grands ont embarqué sur la charrette.

 

MARTINE ALIAGA
Photos C. ITIER

Pascale Bini LA présidente

Seule femme présidente de course, Pascale Bini officie depuis 1983 en école de raseteurs, en Ligue et quelques Avenir, à Bouillargues et au Cailar : « Pour l’anecdote, à ma première course au micro, en 1983, j’étais enceinte de Benjamin (raseteur et aujourd’hui manadier). Plus sérieusement, je n’ai pas rencontré de difficultés particulières et je suis respectée des raseteurs et manadiers »

Femme ou homme au micro, il n’y a - a priori - pas de différence, sauf à s’émanciper d’une habitude et à afficher une grande rigueur et un bagage 100% afeciouna... Comme Pascale ! Avis aux amatrices.

*******

Les remerciements de l'APCC à la manade Cavallini

presidents de course ph mali Cavallini (13).JPG

************

Les commentaires sont fermés.