Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2017

FFCC *ELECTIONS*

Vendredi 24 février 2017

La nouvelle vie d'Hadrien

A 34 ans, Hadrien Poujol devient président
et dirigera l'instance fédérale pendant 4 ans


ffcc,hadrien poujol,course camarguaiseSi le nouveau comité directeur n’est pas encore installé officiellement, Hadrien Poujol, en tête de la liste victorieuse du vote des licenciés vendredi dernier, s’est vite remis au travail. Déjà très impliqué dans l’équipe précédente, et sur la base des projets présentés pendant la campagne, ce tout jeune homme de 34 ans, endosse le costume de président avec beaucoup d’enthousiasme. Il prône la modernisation et la valorisation de la course camarguaise, le respect de tous les acteurs et le culte du taureau. Rencontre.

Que s’est-il passé depuis vendredi dernier ?

Beaucoup de choses.Passées l’émotion et la joie d’être élue, l’équipe s’est remise au boulot. On se connaît bien après cette année 2016 chargée et je suis bien entouré. Chacun avec ses compétences et sa disponibilité, tous avec l’envie d’avancer. Je les remercie d’ailleurs encore pour le travail déjà accompli et celui à venir. La tâche est énorme...

Depuis le début de semaine, tout s’est accéléré bien sûr : préparer le comité directeur du 28 février, la mise en place des projets, les demandes de subventions, la gestion de la saison 2017 dont le Congrès à Lansargues (lire ci-dessous ndlr) dans quinze jours.

Avez-vous pris votre licence de raseteur ?

Oui, oui, je ne peux pas arrêter comme ça, je vais mal le vivre. J’ai passé 20 ans en piste, 17 ans en courses cornes nues dont 16 ans aux As. J’ai encore envie de raseter une année avec mes collègues, tous ces jeunes talentueux. Je vais faire peu de courses et mon jubilé est prévu à Vauvert en octobre. A moi d’être exemplaire et de séparer le président du raseteur, d’ailleurs à la Fédé, on s’organisera de sorte que tout soit carré.

Quel est le planning pour les prochains jours?

Tout d’abord mettre le comité directeur en place, faire fonctionner les commissions, entériner les règlements pour la saison - on va y être très vite -. Nous avons déjà beaucoup travaillé en amont avec les raseteurs, les manadiers, les clubs taurins, le Trophée Taurin et tous les autres acteurs. Dans toutes nos consultations cet hiver, on a bien vu que le taureau est central, qu’il faut le protéger, qu’il faut se pencher sur l’équilibre entre spectacle et compétition. Plus largement, nous mettrons en marche les projets sportifs notamment en direction des jeunes et tous les dossiers évoqués cet hiver.

Comment appréhendez-vous votre premier Congrès?

Il faut que tout soit bien fait côté institutionnel et financier afin que les licenciés soient informés. La FFCC doit donner une belle image pour asseoir la confiance et retrouver son rang. J’aimerais que le Congrès soit dynamique, on va préparer des images... J’espère aussi que ce sera une fête, celle du renouveau et du rassemblement.

 

PROPOS RECUEILLIS
PAR MARTINE ALIAGA

 

 

Les élus au comite dirécteur

Dans l'ordre d'inscription sur les listes : 29 élus liste Poujol, 6 élus liste Triol

 

Hadrien POUJOL, Jacques MAILHAN, Serge SASTRE, Jean-Marc SOULAS, Christian VALLAT, Hicham FADLI, Florent LUPI, Francis TRINQUIER, Aurélien LAGET, Loïc AUZOLLE, Florence CLAUZEL, Aimé HUGON, Joaquim CADENAS,Frédéric NIGUET, Patrick LAURENT, Julien MALIGE, Florent TEDESCHI, Françoise PEYTAVIN, Benjamin BINI, Bérenger AUBANEL, Patrick GARCIA, Bruno PECOUT, Patrick PASCAL, Iris LAFON, Marc MOUCADEL, Christophe PELLENC, Kevin DROUILLE, Bruno QUET, Christel BESSER 

Nicolas TRIOL, Daniel MARTINEZ, Marie-José QUEREL, Michel BAPTISTE, Joël DIJON, Benjamin BLANC

Les commentaires sont fermés.