Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2017

NOVES *AVENIR*

Dimanche 28 Mai 2017

EN HOMMAGE À MARYSE…..

IMG_1455.jpg

Engagement de Noé (Les Baumelles) sur Benjamin Villard

Entrée: 2/3 Organisateur: CTPR L’Encierro. Présidence: N Beltri. Droitiers: Bressy, Fouque, Gros (sort au 7ème) Villard. Gauchers: Clarion, Deslys, Gaillardet, Robert. Tourneurs: Jockin, Lévy, P Rado.

La 1ère journée du souvenir Régis, Régine et René Chauvet débute par une minute d'applaudissements à la mémoire de Maryse décédée dans la semaine. Ce souvenir devient le souvenir de la Famille Chauvet et chaque taureau de la manade portera cette année une devise de deuil. La course s'avère intéressante. Centurion excellent, Viéto dangereux, Noé bagarreur sont les satisfactions. Les autres sont agréables mais Castelet doit se canaliser. Robert est l'homme du jour travailleur et adroit. Gaillardet et Deslys le secondent bien. Les autres apportent un concours précieux même si Bressy est en dessous de son niveau.

La légion blanche saute sur CENTURION (Chauvet n°914 13'30). Il fait front aux rubans avec une émotionnante enfermée après Deslys. Aux ficelles, il se déplace à bon escient, saute après Robert, l'enferme aussi sèchement et assure des poursuites toniques. Excellent premier avec 4 Carmen et rentrée. Le moteur blanc cale trois minutes avec CASTELET (Ricard n°133 15') le temps d'ajuster le pilote noir qui effectue beaucoup de sorties de route en contre piste seul mais aussi aux trousses de Robert qui s'offre le complet aux rubans. Son tempérament de sauteur gâche le travail aux ficelles. 1 Carmen. Imposant, VIÉTO (Bon n°020 15') jette un froid quand Robert glisse au saut. Virulent, il tamponne, brise les planches après Deslys ou saute après Clarion. Calme, placé aux bois, il excelle de volonté dans les séries et compense son manque de vélocité par une agressivité débordante. Conserve ses glands. 5 Carmen et rentrée.

Généreux, NOÉ (Les Baumelles n°939 15') reçoit un déluge de rasets en trois minutes. Aux ficelles, il se jette bien mais rarement jusqu'aux planches puis au fil de la pression il intensifie ses réponses et devient intraitable offrant un final enjoué, percutant et plein de détermination. Ficelles au toril avec 7 Carmen et retour. Rapide, TOURTOULEN (Saumade n°9106 15') défend âprement ses rubans. Cocardier placé aux ficelles, les approches sont difficiles. Il chasse, monte sur les tourneurs et passe le mourre ou la corne à l'arrivée. Besogneux dans les séries il conserve ses bobines en musique jouée 5 fois. Les hommes mettent du braquet trois minutes pour les rubans de FAUSTO (La Galère n°916 12'30). Vif, il accepte le travail des deux côtés sans rechigner. Il s'échauffe et coince Gros à la planche qui cède sous l'impact. Douze minutes trente très combatives. 6 Carmen et rentrée. Rapide, le jeune RADIEUX (Cuillé n°119 10') brille sur les rasets allongés. Un peu vert, il subit la loi blanche mais montre son potentiel dans une action d'envergure au delà des planches après Robert. Il conserve ses ficelles et sera à revoir. 1 Carmen.

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Robert (18) Deslys (11) Fouque (6) Gaillardet (5).

Les commentaires sont fermés.