Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2017

EYRAGUES *AS*

Dimanche 20 Août 2017

DESLYS ET FÉLIX, LA JEUNESSE AU POUVOIR....

Le duo de jeunes raseteurs peut prétendre à la victoire finale....

IMG_2351.jpg

Gros engagement aux planches de Raphélois (Navarro) sur Joey Deslys

Entrée: Plein Organisateur: CT La Bourgine Présidence: P Pancin Droitiers: Ayme, Félix, Martin F, Villard. Gauchers: Deslys, Favier, Four, Martin J, Ouffe. Tourneurs: Cuallado, Fouque, Kerfouche, Pérez.

Joey Deslys (18 pts) et Vincent Félix (14) sont les bonnes surprises de cette première  journée de la corne d'or dont la finale s'annonce indécise. Une course sans taureau vedette mais homogène et plaisante dans son ensemble. Four (11) reste en embuscade et Jérôme Martin peu en réussite nous gratifie de rasets envoûtants.

Assailli aux rubans, CERF (St Pierre n°629) serre Deslys mais subit un assaut en règle. Coriace et expérimenté il ne se livre pas toujours avec vigueur et reste décollé des planches. Il conserve ses ficelles sans implication des blancs. 2 Carmen et rentrée contestée. Vaillant PILOU (Félix n°860) se livre généreusement. Coopératif aux ficelles, il termine tête au-dessus des barrières bénéficiant de rasets plus espacés pour se reprendre. Il gratifie Jérôme Martin (qui fait preuve d'un grand courage) de deux grandioses enfermées et conserve ses ficelles en musique jouée trois fois. Mobile, MONRO (Bon n°608) raseté en déplacements défend ses ficelles après cinq minutes sans aucun refus. Aux ficelles, mieux placé, il attend les rasets et les honore généreusement jusqu'au bout. Sobre mais efficace il termine agréablement la première partie. 3 Carmen et retour.

Attentif, RUDY (La Galère n°645) défend ses ficelles après trois minutes. Il effectue ensuite cinq coups de barrière après J Martin (2), Félix, Favier et Four entrecoupés de refus mais aussi de périodes ou la troupe blanche ne lui laisse guère de répit. Ouffe clôture sa course à la dernière minute. 5 Carmen et rentrée. BELEÙ (Lou Pantaï n°307) subit l'assaut en règle aux rubans (2'). Aux ficelles, il desserre l'étau et assure des poursuites limpides jusqu'aux planches tout en se déplaçant à bon escient. Il va crescendo et conserve une ficelle après une belle prestation. 7 Carmen et retour. Coureur, QUARANTE SOUS (St Antoine n°818) perd ses rubans en déplacement non sans percuter les gauchers Delys (2) et Favier. Aux ficelles, il manque de placement et s'il est intermittent après les droitiers, il reste incisif après les gauchers J Martin (2) et Deslys (2). S'incline sur la sonnerie avec 7 Carmen et rentrée. RAPHÉLOIS (Navarro n°829) Rapidement délesté des rubans (1'30) tant la bataille aux points fait rage, il bombarde après Deslys mais laisse déjà sa première ficelle à Four (2'45). Une action en bascule dans le pourtour après Deslys et une série en musique et il réintègre le toril après six minutes trente honnêtes. 3 Carmen et retour.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Martin F (8) Ayme, Four, Villard (7) Favier (6) Ouffe (4) Martin J (2)

20:56 Publié dans TROPHEE DES AS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corne d'or

Les commentaires sont fermés.