Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/08/2017

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE *AVENIR/ESPOIR*

Lundi 21 août 2017

A bout de force

Les raseteurs ont fait ce qu’ils ont pu à cinq avec deux tourneurs. Ils finissent tous en boitant, en grimaçant, à bout de force. Les taureaux de la 1re partie ont été plus travaillés, bien sûr, avec un Citadin (3e) agréable. A la reprise, Campagnié, supérieur, accroît la difficulté, tandis que Bousieu (5e) montre de réelles qualités.
Cocognon (Raynaud, N.737).- Le long des planches, fournit des poursuites serrées pour 3 minutes les rubans. Jamais vraiment arrêté mais toujours partant, met les gaz après Clarion. S’incline en toute franchise à 12’30. 2 Carmen et retour.
Hélios (Saumade, N.970).- Tout de suite en place, il faut le convaincre. Il vient par à coups, prend le pas sur Vacaresse pour 7’30 les rubans. Aux ficelles, demande de l’investissement, dessine trois jolies séries, les hommes baissent les bras, les ficelles rentrent. 1 Carmen et retour.
Citadin (Fabre-Mailhan).- Cherche le combat, conclut sur Miralles, s’enfile de longues séries. Placement, vaillance, envie, quelques arrivées agressives, tous les ingrédients d’une bonne prestation. Rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Campagnié (Fabre-Mailhan, N.928).- Vif sur le raset, la corne punitive à l’arrivée. Clarion s’investit. Bien en place, attentif aux départs, agile pour se retourner… 7’40 pour tous les rubans à Christophe. Aux ficelles, les hommes peinent, lui est tout frais, Zelphati se fait écarter, Clarion serrer de près. Gaillard, Campagnié en a encore sous les sabots quand la trompette sonne. Les ficelles rentrent. 5 Carmen et retour.
Carabin (Saumade, N.982).- Remuant, rapide, peut suivre jusqu’au bout ou changer de trajectoire. Un peu brouillon donc. Mais entrepris, se livre et pousse dans les enchaînements, pointe la corne. Les hommes renoncent devant les pelotes. 3 Carmen et retour.
Bousieu (Raynaud, N.165).- Vif, vite rendu, l’œil à tout. Se jette sur le raset et montre de réelles qualités. Conclut après Fougère, quiché sur le raset d’après, tout comme Zelphati. Le tempo étant ce qu’il est, il rentre un gland et sa cocarde. 3 Carmen et retour.


MARTINE ALIAGA


Trophée de l’Avenir : Vacaresse, 9 points ; Zelphati, 7.
Course du dimanche 20 août. Entrée : 1/2 arène. Organisateur : comité des fêtes. Président : Thierry Cure. Raseteurs droitiers : Fougère, Miralles, Vacaresse. Gauchers : Clarion, Zelphati. Tourneurs : Arnel, Fargier.

Les commentaires sont fermés.