Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/08/2017

LATTES *AVENIR/ESPOIR*

Vendredi 25 août 2017

Les prix pour Jougaire et Robert

Lattes,course camarguaise

Jougaire et Robert

Le Trophée Paul-Andrieu revient au taureau Jougaire (Fabre-Mailhan) et au raseteur Robert. Rémi Guyon anime cette course, meilleure en 2e partie.

Chicolo (Chaballier, N.016).- 2 minutes pour les rubans. Placé, Chicolo serre Montesinos et Guyon, se dresse après Ameraoui. Cul aux planches, il conserve ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Mitifio (Fabre-Mailhan, N.904).- 2 mn sans refus pour arriver aux ficelles. Placé, il enchaîne les séries pour sa 1re ficelle. Raseté, par intermittence, il la défend jusqu'à la fin. 1 Carmen.

Roucau (Lafon, N.1005, remplace Fangassier).- Après 2 passages en contre- piste, il effectue des séries sans résultat pour sa cocarde. Il s'évade plusieurs fois encore, Rémi Guyon tente en vain pour ses ficelles qui rentrent.

Occitan (Vellas, N.215).- Il se livre et cède ses rubans à la 3e minute. Placé, prend tout et va au bout. Résiste bien sous un bon nombre de rasets, saute après Robert à la dernière minute. Ficelles au toril. 6 Carmen et retour.

Jougaire (Fabre-Mailhan, N.105).- Moins d'une minute aux rubans pour Robert. Se livre sans retenue et avec bravoure pour sa 1re ficelle qu'il cède à la 5e. Enchaîne sur le même tempo pour sa 2e ficelle, sans rien refuser jusqu'à la 12e. 6 Carmen et rentrée.

Panadero (Michel, N. 266, 12 minutes). - 2 mn pour les pompons où il passe les barrières plusieurs fois. A Robert, la 1re ficelle, à la 8e. Un peu tendre mais avec de bons principes, rentre dépourvu à la 10e. 2 Carmen et rentrée.

SAINT HILAIRE
PHOTO GEORGES MARTIN

Trophée de l'Avenir : Robert, 25 points, Méric, 5 ; Brunel, 3 ; Montesinos, 3 ; Ameraoui, 1.

Course du jeudi 24 août.

Entrée : ¾ d'arène. Organisateur : mairie. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Montésinos, Ameraoui, Guyon. Gauchers : Robert, Méric, A. Benafitou, Brunel. Tourneurs : Jockin, Duran, Daniel.

Les commentaires sont fermés.