Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/09/2017

GRAU DU ROI - FINALE DU TROPHEE DE LA MER

Course du 17.09.17

UNE MER IDEALEMENT  DECHAINEE

Jupiter (Laurent) et Y. Zekraoui sur le podium

IMG_1826.JPG

 

Cette finale du Trophée de la Mer rythmée, par une soixante d’arlésiennes, cavaliers, cavalières et amazones sous la baguette de Patrice Blanc avait drainé foule dans les arènes graulenes dont portes étaient closes avant l’heure.  Après une première partie conclue par un Banaru force trois, elle  s’est amplifiée  au fil de temps avec Camaï, Triton, pour se terminer en tsunami avec Jupiter. Intensité, émotion et application, les hommes ont apporté au point que chaque taureau a pu montrer et étaler son savoir-faire. En capitaines, Zekraoui et Cadenas donnent du rythme, un rythme maintenu par le reste de l’équipage. Et quand raseteurs et taureaux s’accordent, le succès s’inscrit sur le carnet de bord.

IMG_1841 - CANIO - Z KATIF.JPGCanio (Blatiere Bessac N.519) : Bien à sa place et dans la tourmente tamponne derrière Zekraoui en cédant cocarde et glands. Ne venant pas systématiquement ou en se limitant à quelques foulées,  il conclut à nouveau sur Zekraoui (2) et Aliaga dans 8'30 honorées du disque pour la 4e fois.


grau-du-roi,finale trophée de la mer,course camarguaise
Vincent (Aubanel Baroncelli N 5108) : Même s'il manque de son mordant habituel, son placement et ses ripostes en font un bon cocardier qui raccompagne sèchement. Katif, Chekade et Benafitou s'engagent et la réplique est serrée. 9 minutes récompensées par les honneurs joués 4 fois.
IMG_1888 - BANARU - ALIAGA.JPG
Banaru (Rhône N.507) : Calé et l'œil aux aguets chaque départ est fortement anticipé. Favier, Benafitou, Cadenas et Zekraoui l’entraînent avec eux dans de belles et intenses longueurs. Il se dégage quand il faut, ignore ce qu'il veut. Bref il gère à sa manière et en sort vainqueur. Cède sa 1ère ficelle à l'ultime instant. 7 Carmen plus retour pour un excellent parcours.

Camaī (La Vidourlenque N.304) : Pas ménagé voire IMG_1926 - CAMAI  CADENAS.jpgétouffé, les principaux attributs partent en deux minutes. La suite sera plus intense. Des planches, il s’engage dans le raset avec une anticipation innée pour le conclure cornes pointées. Sa coopération avec Cadenas, Aliaga, Benafitou ou encore Zekraoui qui se fera sévèrement malmener à la planche, déclencheront le disque à huit reprises, renouvelé à son retour au terme de 11 minutes captivantes. 

IMG_2040 OPTIMUS ZEKRAOUI.JPGOptimus (Les Baumelles N.605): Il va falloir attendre les ficelles (3ème) pour le voir rentrer dans la course. Correctement positionné et calme, il s’engage en coupant légèrement lesIMG_1993 OPTIMUS - FAVIER.JPG trajectoires et n’hésite pas à pousser sur les plus serrées  d’entre-elles pour conclure en se levant après Zekraoui (3), Aliaga, Cadenas (3), Favier et Errik. 7 Carmen plus retour avec sa sde ficelle.

 

IMG_2058 TRITON -- FAVIER.JPGTriton (Plo N.7118) : Quelques petits tours de chauffe en prenant une paire de rasets à la traverse puis se place et attend. Attend et quand ça ne vient pas, chasse les blancs hésitants.  Attaqué à droite, il se jette sur la reprise à gauche avec une corne menaçante.  A tous les coups ça passe mais de justesse. 3 Carmen plus retour après avoir cédé sa 1ère ficelle à l’ultime instant.
IMG_2089 JUPITER - ALIAGA.JPG
Jupiter (Laurent N.919) Hors Point : C’est une déferlante qui s’abat sur les arènes en offrant un final de rêve, hautement spectaculaire. Sans cesse à l’affût et provocateur, il s’élance à fond les ballons sur tout ce qui se présente et conclu puissamment aux planches, une bonne douzaine de fois après Aliaga, Cadenas, Errik ou encore Benafitou. Il lui arrive même de basculer….. Un final ovationné sous l’Air de Bizet en boucle et ovationné par le public.

Texte et photos
CYRIL DANIEL

Trophée des As : Zekraoui 30.5 points, Cadenas 30.5, Errik 15, Katif 13.5, Chekade 10.5, I Benafitou 6, Aliaga 4.5, Favier 3

Entrée : à guichets fermés
Organisateur : SAS Vincent Ribera Production
Présidence : Jacques Valentin
Raseteurs droitiers : Cadenas, Katif, Chekade, I Benafitou
Raseteurs gauchers : Aliaga, Favier, Zekraoui, Errik
Tourneurs : Garcia, Esteve, Cuallado, Lopez, Khaled

PALMARES 2017 DE LA SAISON GRAULENNE

Trophée de la Mer: 1er Zekraoui (75 points) ; 2e Cadenas (49,5) ; 3e Katif (25,5).
Meilleur taureau de la finale : Jupiter de Laurent.
Meilleur taureau de la saison (décerné par les clubs taurins graulens): Pourpier de Saumade (course du 14 juillet). 
Meilleur taureau des cinq courses Avenir de la fête : Tyrion de Lautier.
 
La capelado orchestrée par Patrice Blanc

IMG_1818.JPG

IMG_1830.JPGAvec son professionnalisme habituel, son imagination fertile, une passion fortement ancrée et une recherche artistique inégalée, Patrice Blanc a proposé l'ouverture de cette finale du Trophée de la Mer. Le sourire des amazones, la maestria des cavalières, le sérieux et la tenue des gardians... Ce carrousel maîtrisé au rythme d'une chevauchée fantastique a bien emballé les gradins pleins jusqu'au faîte.
Des blanches crinières au vent, des Arlésiennes portant saladelle et honorant la Coupo Santo pour ses 150 ans, le parfum des traditions et de l'insaisissable, belle et libre Camargue a flotté sur Le Grau
Ont participé :
Les groupes de tradition, Lou Riban de Prouvènço d'Avignon, Lou Velout Pescalune de Lunel, Pichoto Camarguo de Mauguio, Li Cabidoulo du Cailar, Le Temps du Costume de Nîmes, Flour Inmourtalo de Nîmes et les Cavalières et Cavaliers de l'Association Traditions du Sud ..

grau-du-roi,finale trophée de la mer,course camarguaise

****************

 

 

Les commentaires sont fermés.