Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2017

GALLARGUES-LE-MONTUEUX

Course du samedi 11 novembre 2017

Les espoirs de Guillierme
et l'ovation pour Rémi Guyon

GALLARGUESPHCI.JPG

Travailleur à son habitude,
Rémi Guyon a reçu l'assentiment du public

En présence de Nelson Montfort, la complète des espoirs de Guillierme a tenu toutes ses promesses, bon sang ne saurait mentir. Côté blanc, l’entente est bonne et le travail assidu de l’ensemble, avec un beau final pour Rémi Guyon. A l’entracte, la traditionnelle cartagène de la famille Granier fut fortement appréciée.
Arpihoun (N.157).- D’entrée, il se dresse après Naim et, sans rien refuser, cède ses rubans à la 4e. Serre Vacaresse, 2 fois, Guyon et Ortiz et une grosse action après Sanchez. 1re ficelle levée par Guyon à la 9e minute. La 2e, Gougeon à la 12e. 7 Carmen plus rentrée.
Arquet (N.154).- Il se dresse après Ortiz sur le 1er gland et serre Guyon pour le 2nd, à la 5e minute. Il livre de belles séries lorsqu’il sent l’homme à sa portée. Il frappe après Naim et vient fort après Vacaresse, Ameraoui. Cède sa 1re ficelle à la dernière minute. 6 Carmen et retour.
Peloufre (N.211).- Il se cherche un peu au début mais, bien consenti, effectue de belles séries cornes menaçantes. Frappe après Vacaresse sur le 2e gland qu’il défend vaillamment, passe encore les planches après Vacaresse et le cède à la dernière minute. Ficelles au toril. 8 Carmen et retour.
Auceloun (N.170).- Rageur, il s’évade plusieurs fois en contre-piste. Il attrape le portier à travers le burladero et lui inflige un coup de corne dans la cuisse. Course interrompue 15 minutes. Débordant de méchanceté à son retour, malgré les tentatives des raseteurs, il ne cède que sa cocarde sur la sonnerie. 3 Carmen et retour.
Beluguet (N.209).- Rapide et agile comme un chat, il prend tout. Montre sa volonté dans de belles séries. Il se dresse après Gougeon pour le 2e gland qu’il conserve 10 minutes. Défend sa 2e ficelle avec de belles conclusions, notamment après Ameraoui et Naim, la conserve. 7 Carmen et retour.
Amistadou (N.172).- Pour la cocarde, effectue un coup de barrière après Vacaresse, Guyon lui ravit son 2e gland. Entrepris, bascule après Guyon, tient sa 1re ficelle jusqu’à la 9e et Guyon lève la 2e à la 12e sous les applaudissements pour son dernier raset. Le public se lève et l’ovationne. 3 Carmen et rentrée.
 
SAINT-HILAIRE
PHOTOS CHRISTIAN ITIER
 
Course du samedi 11 novembre. Entrée : le plein. Organisateur : comité des fêtes. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Ameraoui, Ortiz (sort au 3e sur claquage), Vacaresse, Guyon.
Gauchers : M. Sanchez, Gougeon, Naim. Tourneurs : Fargier, Grando, Joseph, Duran.
Fait marquant : le portier prend un coup de corne dans la cuisse par Auceloun.
 
Cette année, la cartagène de la famille Granier
est arrivé à dos d'âne

GALLARGUES2PHCI.JPG

L'équipe du jour

GALLARGUES3PHCI.JPG

**************************

Les commentaires sont fermés.