Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/11/2017

EDITION * FOLCO DE BARONCELLI 1883 - 1923

Vendredi 17 novembre 2017

Baroncelli par Migoule

baroncelli,serge migoule,course camarguaiseCinq après avoir collecté quelques milliers de documents sur la vie du Marquis de Baroncelli-Javon, Serge Migoule présentait, en 2012, une exposition de photos aux légendes précises permettant de suivre pas à pas le célèbre « inventeur » de la Camargue moderne. Ce trésor ne pouvait rester cantonné à quelques sorties par an.
Ainsi le Clarensacois a repris son long et minutieux travail d’archiviste pour rassembler dans un livre, les meilleures images décrivant le parcours atypique de cet homme, gentilhomme idéaliste, écrivain, poète et manadier.
Dans les pas du Marquès, le lecteur trouvera d’abord la famille, issue de nobles Florentins installés à Avignon depuis le Moyen âge. Un des descendants Raymond Baroncelli épousera Henriette de Chazelles-Lussac (Bouillarguaise) en 1868, ce sont les parents de Folco (né en 1883), aîné de 13 enfants.
Aix-en-Provence, Avignon, Bouillargues, Nîmes, les Saintes-Maries-de-la-Mer, autant de routes qui mèneront le Marquis de Baroncelli, 8e du nom, à s’imprégner de la Camargue et de la Provence, pour les transcender. Grâce et avec de multiples rencontres et de solides amitiés : les intellectuels Joseph Roumanille, Frédéric Mistral, Jeanne de Flandresy ; les pittoresques Buffalo Bill, les Indiens de la nation Sioux, Joe Hamman (réalisateur de films)...pour quelques-uns des plus connus. Tout en tenant sa manade et côtoyant la bourgeoisie locale, les intellectuels tout autant que les gardians et les manadiers de l’époque. Au fil des pages, une galerie de portraits se profile alors qu’en toile de fond, les paysages se dessinent : particulièrement saintois mais aussi au Cailar, à Mouriès, Aimargues, Beauvoisin, Avignon... Tandis que les usages de l’époque - ferrades, gases, fêtes au pré, défilés, arrivées, garde des troupeaux à bâton planté - rythment la lecture.
Les chemins du Marquès se parcourent, ici, en noir et blanc ou sepia, une promenade entre réalité et romantisme dans la fin du XIXe siècle et début du XXe... en attendant la suite.


MARTINE ALIAGA

 

Où trouver
 Folco de Baroncelli Lou Marquès 1883 - 1923 ?

baroncelli,serge migoule,course camarguaiseSerge Migoule sera présent sur le marchés de Noël, les 25 et 26 novembre à Calvisson ; les 2 et 3 décembre à Clarensac ; les 9 et 10 décembre à Vergèze. Le samedi 16 décembre à Arles pour une dédicace au Salon du livre Arles, Provence, Camargue, (Taureaux y toros), organisé du 14 au 17 décembre, salle Jean et Pons Dedieu, rue du 4-septembre.
Contact : Serge Migoule, tél. 06 50 11 31 91.

*************

Arles : 7e Salon du livre
Taureaux et toros
Arles Provence Camargue

baroncelli,serge migoule,course camarguaiseDu 14 au 17 décembre, l’association « l’Auberge des Passionnés » célèbre la richesse et la diversité de la culture liée au territoire et organise son 7e Salon du livre Taureaux et toros, Arles, Provence, Camargue. Au programme : les trois jours exposition-vente de livres et DVD, dédicaces, tables rondes. Côté Camargue, samedi 16 décembre, 15 h, les auteurs Jacky Siméon, Ludovic Estevan, Robert Faure, Cyril Girard, Pierre Mainguy, Lili-Claude Niedzielski, Serge Migoule dédicacent leurs ouvrages. 18 h, table ronde « Le taureau vénéré hier et aujourd’hui », avec Hadrien Poujol, Jacky Siméon, Ludovic Estevan, la manade Cuillé, animé par Annelyse Chevalier.
Arles, salle Jean-et-Pons-Dedieu, rue du 4-Septembre.

Les commentaires sont fermés.