Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2018

AETCC *AG*

Mercredi 24 janvier 2018 - AG du samedi 13 janvier au Mas du Pont de Rousty.

L'AETCC prépare la saison 2018

AETCC,course camarguaise

De g. à d. Francis Fassi, Hadrien Poujol, Françoise Peytavin

Première de l'année 2018 à tenir son assemblée générale, l'AETCC (association des éleveurs de taureaux de course camarguaise) avait convoqué ses adhérents le samedi 13 janvier au siège du mas du Pont de Rousty. Au fil de cette après-midi de travail, tous les thèmes intéressants les éleveurs ont été abordés sous l'égide de la présidente Françoise Peytavin. Entre satisfactions et inquiétudes, plus quelques nouveautés et l'intervention du président de la FFCC Hadrien Poujol en clôture.

Les travaux ont débuté par le compte rendu de l'assemblée générale de la section « Occitanie », présentée par son président Thierry Teissier qui gère notamment le Trophée des jeunes Pousses. Quelques jeunes cocardiers et vaches se sont faits remarquer dans ses courses emboulées du printemps dernier dont la remise des prix s'est effectuée le samedi 21 janvier à la manade Vidourlenque.

Côté AETCC, Françoise Peytavin s'est félicitée « du rétablissement du manadier Pierre Pagès après son terrible accident ».  La présidente a aussi noté « la progression des taureaux participants aux courses tant au niveau As qu'au niveau Avenir. Il y a eu des taureaux des manadiers de
l'AETCC dans pratiquement toutes les finales. Le travail de
sélection paie ».
Autres sujets : le sanitaire : « Il faut rester très vigilants vis à vis de la tuberculose et bien respecter les protocoles lors de l'achat de taureaux. Pour l'IBR le suivi est très différent entre les départements. Le Gard et
l'Hérault ne participent pas à l'aide financière via les GDS et tout est à la charge des éleveurs. Mais progressivement on arrive à avoir moins de réactions positives ».
Viande : « Beaucoup de manadiers se tournent vers la viande en vente directe. Les abattoirs Alazard et Roux demeurent le seul établissement agréé pour l'AOP. Certains font tuer à Alès ou à Pézenas et sont satisfaits des prestations de découpe. L'atelier de découpe de Thierry Teissier à Aubais est très opérationnel. Un laboratoire découpe et transformation verra sans doute le jour dans le 13 en 2018 ». Le vice-président Francis Fassi en profitait pour rappeler la réglementation en matière de vente directe.
Trois manades ont fait acte de candidature à l'AETCC : manades Pla, Salvini et La Comtesse. Après un vote favorable, elles sont admises.
Le principe d'un rassemblement de toutes les associations d'éleveurs de taureaux camargue, au sein d'un seul groupement a aussi fait l'objet d'un vote favorable.

La séance se termine par l'intervention du président de la FFCC Hadrien Poujol. Très attendu par les manadiers notamment depuis que la Fédé leur demande de prendre deux licences amateurs par manade, le président a fait face pour des échanges directs et a fait le tour des travaux fédéraux sur différents sujets.
Licences amateurs. Hadrien Poujol : « En course camarguaise, tout le monde est licencié sauf les gardians amateurs. Ce qui pose le problème de la responsabilité civile en cas d'accident ou de sanction possible en cas de litige ». Les manadiers trouvent la facture salée, notamment ceux qui n'ont pas beaucoup de courses à faire durant la saison. Affaire à suivre.
Nombre de courses. Les Ligues seront davantage réparties en semaine. Les courses de promotion (taureaux jeunes) subventionnées par la Fédé voient leur nombre augmenté et se dérouleront toujours en semaine.
Crochets : essais en cours. Les nouveaux crochets sont validés pour les raseteurs de Ligue, les autres sont à l'essai.
En bref : l'arbitre de rugby Alexandre Ruiz a été sollicité pour un projet de règlement inspiré du rugby. Réflexion sur le rôle des présidents de course (commission arbitres), des délégués de course, la compétition et plus largement l'avenir de la course camarguaise... De vastes chantiers qui ont le mérite d'êtres ouverts et qui alimentent déjà toutes les conversations en ce début de saison.

MARTINE ALIAGA

RASETEUR *REPRISE*

Mercredi 24 janvier 2018

Freddy Sabde : la reprise !

Il avait arrêté sa carrière en 2013 mais l'appel de la piste est le plus fort. Freddy Sabde a décidé de reprendre le crochet. Le gaucher s'est inscrit au groupe Honneur et se tient à la disposition des organisateurs de courses de vaches, tau ou Avenir. Son contact : 06 50 17 60 03.

23/01/2018

CASTRIES * 10e FESTIVAL FILMS TAURINS*

castries,festival,films taurins,course camarguaise

Mardi 23 janvier 2018

Passions et transmission

castries,festival,films taurins,course camarguaiseTous ensemble ! Landais, Camarguais, Espagnols... dans l'expression de leur culture et de leur art tauromachique. Ce week-end à Castries, le 10e Festival de films taurins a réuni toute l'aficion. Et le public s'est régalé d'images dans une salle confortable et rénovée où le Cercle taurin Le Trident, fidèle au poste de l'intendance, et l'équipe de Jean Roumajon à la technique ont déployé toute leur efficacité.

Côtés films et diaporamas en concours, la tendance est à la progression qualitative. Sujets originaux, ludiques et pédagogiques, montages plus rythmés et dynamiques, textes, musiques.. Les participants font des efforts et apprennent des précédentes éditions comme des autres festivals. C'est le public qui en profite, en retrouvant les émotions de moments de course, de corridas, découvrant l'histoire des élevages, les personnages et les acteurs qu'ils soient manadiers, ganaderos, raseteurs, afeciouna, mainteneurs des traditions... Des sujets qui, malgré les imperfections parfois, livrent leur lot de découvertes, de témoignages et d'archives à transmettre.

Le jury présidé par Philippe Brochier a noté avec sérieux soulignant le travail des concurrents et chacun a défendu la ou les productions ayant le plus touché son cœur. Le palmarès en témoigne mais l'essentiel pour les amateurs reste la possibilité qu'offre le Festival de présenter son film ou son diaporama devant une large assemblée.

Et si les films plus professionnels notamment de Jean Roumajon, de Jean Berizzi ou de Mathieu Arnaud plongent avec délice dans les racines des traditions, la note récréative, largement appréciée des spectateurs, a été « jouée » par le Landais Jean Barrère, auteur d'un one man show haut en couleur, passionné et passionnant. Régine Pascal, autre ambassadrice indispensable, entonnant la Coupo Santo à l'issue d'une remise des prix où l'ensemble des participants a été remercié.
Au final un très bon week-end et une bonne cuvée pour ce 10e Festival.

De Castries Nord à Castries Sud
l'épopée de Jean Barrère

castries,festival,films taurins,course camarguaiseIl faut se méfier de trop de technique. Et particulièrement d'un GPS frondeur multipliant les embûches. Et voilà que Jean Barrère, parti de bonne heure et de bonne humeur -cela va sans dire- d'Escalans dans les Landes en direction de Castries (Hérault) pour participer au Festival, se retrouva à midi, sur le viaduc de Millau à la recherche du petit village de Castries dans l'Aveyron... Inutile de vous dire que le périple a enchanté les Castriotes dont Gilbert Pastor, maire, qui précisait « heureusement que notre ami Jean n'a pas été aiguillé vers Castries Sainte-Lucie dans les Antilles... ».

Et le Landais avec sa gouaille naturelle de rebondir largement sur l'événement. Dimanche après-midi, moment de bravoure, quand, avec son compère, le jeune Quentin, Lou Jan de Buros arrivait en grande tenue de berger, long gilet en mouton, échasses au pied, béret landais vissé au crâne, tenant l'auditoire en haleine, au rythme de ses galéjades pour transmettre toute la passion vouée à son terroir gascon. Une ode à la nature, aux trois tauromachies, aux hommes et femmes qui défendent leurs terroirs, Sud Est, Sud Ouest réunis dans la même flamme. Ovation !

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

 

Le palmarès (10e Festival, 20 et 21 janvier 2018)

Catégorie Camargue vidéo

1er La Terre est si belle (87 points) de Nicole et Gérard Osty - 2e Bramaire (85) de Josette et Raymond Ferriere - 3e Au fil de l'eau (81,5) de Manu Pinto.

Diaporama

1er Camargue traditions tauromachies (81 points) de Michel Naval - 2e Le Rocio (75,5) de Benjamin Alcon - 3e Affiches (56) de Max Laveille.

Catégorie Corrida

1er Toros turismo y corrida (73 points) de Maurice Daussant - 2e Ganaderia Giraud (63,5) de Bernard Nuel - 3e. Clin d'oeil à la manade Tardieu (60) de Colette et Jean-Louis Martel.

Le jury : Philippe Brochier, président. Le raseteur Luc Mézy. Les ganaderos landais Céline et Michel Brette. Le photographe Michel Naval. Le ganadero landais Jean Barrere. Angélique Marignan, demoiselle d'honneur de la Reine d'Arles Astrid Giraud, chroniqueur. Martine Aliaga chroniqueur.

 

 

22/01/2018

SAISON 2018

AFFICHES 2018

STLAURENTSAISON.jpg

20/01/2018

VACHES COCARDIERES --- Assemblée Générale 2018

IMG_20180120_0001.jpg

Le Trophée Philippe Thiers des Vaches Cocardières tiendra son

ASSEMBLEE GENERALE

Le Dimanche 04 Février 2018 à 10hoo

au CENTRE DU SCAMANDRE

A GALLICIAN

16/01/2018

CT FANFONNE-GUILLIERME *DECES*

Communiqué
Le président du CT Fanfonne-Guillierme, Daniel Eymonet, vous fait part du décès de Monsieur Jean Rousset, le papa de la trésorière du CT Muriel Rousset. Les obsèque se dérouleront vendredi 19 janvier, à 10h au Crématorium de Nîmes.

AVIGNON CHEVAL PASSION

Mardi 16 janvier 2018

La course camarguaise à Cheval Passion
du 17 au 21 janvier

rasetc.jpgUn hall, des arènes, un espace extérieur... La course camarguaise tiendra salon à Cheval Passion. La 33e édition de cet événement avignonnais à portée nationale et internationale - cette année sous le signe de la Camargue - s'ouvre au taureau et à la course camarguaise. La FFCC et l'ODCC 84 (Comité départemental Vaucluse) y investiront un stand dans le hall J aux côtés du Parc de Camargue, de l'AOP, des associations d'éleveurs de chevaux et des manadiers. Frédéric Niguet, secrétaire adjoint FFCC, coordonne les opérations : « L'intention est de montrer qu'on est capable de mettre en place une grosse organisation. A Cheval Passion, ce sont 100 000 visiteurs sur cinq jours, des publics différents en plus des afeciounas habituels à intéresser, à séduire ».

L'occasion de promouvoir la course camarguaise en tant que sport, d'expliquer les gestes des raseteurs, d'attirer l'attention sur l'élevage des taureaux pour une vision d'ensemble de la discipline.

Chaque jour une manade amènera des vaches emboulées pour des démonstrations par les stagiaires raseteurs (Ligue) décryptées par un animateur. Les écoles primaires et les collèges seront aussi accueillis... de futurs adeptes peut-être pour la carte « jeune afeciouna » mise en place gratuitement par la FFCC.

Dans ce temple des disciplines et arts équestres, le taureau camarguais indissociable partenaire du cheval, ne pouvait que compléter le large éventail des pratiques présentées. Sous le signe de la passion, les blanches cavales et les noirs cornus réunis.

MARTINE ALIAGA

Avignon, Cheval Passion du 17 au 21 janvier 2018

chevalpassion.jpg

Spectacles, animations, exposants, compétitions, conférences, métiers et formations du monde équestre, course camarguaise, cabaret, bodegas, Gala des Crinières d'Or.

Renseignements : 04 90 84 02 04

Camargue, Hall J, quelques RV : tous les jours 10h15, jeux découverte course camarguaise. 10h45, course camarguaise. 11h (sauf samedi) initiation. Tous les jours sauf jeudi. 15h et 17h, course camarguaise, 15h30, initiation. Jeudi 18 janvier, après-midi, ateliers FFCC.

 

14/01/2018

VAUVERT : UNION TAURINE PAUL-RICARD

Dimanche 14 janvier 2018

Union taurine Paul-Ricard


Vendredi 19 janvier, l'Union taurine Paul-Ricard tiendra son assemblée générale, à partir de 18h30, salle Foucaran aux arènes de Vauvert.
Une assemblée générale un peu particulière puisque la présidente Christine Rossi-Ferrari est démissionnaire de son poste pour raison de santé. Celle-ci fait appel à candidature et se tient prête à accompagner l'éventuel (le) postulant (e), pour assurer la continuité de cette vénérable association vauverdoise.

13/01/2018

ARLES *FERIA*

Samedi 13 janvier 2018

La première affiche 2018 dévoilée

Hier (vendredi 12 janvier), l'empresa d'Arles a dévoilé ses affiches tauromachiques 2018 dont la première course camarguaise qui ouvrira la Feria, le vendredi 30 mars 2018. Relayée par Toril TV et Facebook, la voici ▼

ARLES30MARS2018.png

11/01/2018

EDITION 2017 - 2018

PASSION COCARDIERE
La rétrospective 2017
 
"Passion Cocardière", annuel et intemporel, il est la rétrospective de la saison taurine. Retrouvez les grandes courses, les finales, le Biòu d'Or, Biòu de l'Avenir, les 25 ans de la manade Lou Pantaï, une recette de cuisine. Des reportages au cœur des manades de taureaux et de chevaux, et des statistiques pour 100 pages de passion. 15 €.
 
Le calendrier mural du Biou d'Or et des vainqueurs de l'année à 6 €
 
Dans les points presses
et boutique en ligne : www.coursecamarguaise.com

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

***************
EDITIONS SANSOUIRE
Les calendriers 2018
 
▼Calendrier camarguais
Format Poste (A4) -12 pages intérieur + Couverture
Magnifiques Photos couleurs -Prix : 6 €

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

▼  Calendrier de la Reine d'Arles
Format : 34 x 40 cm -12 pages intérieur + Couverture
Photographie : J.Y. Brossard -Prix : 25 € 

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

Calendrier Rigolo

Format Poste (A4) -12 pages intérieur + Couverture
La camargue en dessins humoristiques originaux d'Eddie Pons
Prix : 8 €
rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises
En vente sur Nîmes et Arles
dans les librairies et quelques presses
et les presses en général dans les villages.


*************
"CAMARGUE ET CAMARGUAIS"

rendez-vous,assemblées générales,agenda,courses camarguaises

Le photographe Jean-Louis Aubert publie "Camargue et Camarguais"  (Ed. La Fenestrelle), préfacé par Frédérique Hébrard et nous fait balader dans le plat pays à la rencontre des manadiers Renaud Vinuesa, Alexandre Clauzel, Laurent Cavallini et la famille Raynaud. Côté ganaderos, Louis Tardieu et le regretté Hubert Yonnet​. Egalement les  riziculteurs Jacques Rozière et Barnard Poujol, etc. Il y bien sûr une évocation de la course camarguaise en photos, ainsi que tout ce qui fait la vie de la Camargue.